Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2015 6 11 /04 /avril /2015 06:56
Le sapin de la mort (fin)

LE SAPIN DE LA MORT (Fin)

Cinquante ans après je reviens, avec dans chaque main mes deux chérubins de petits enfants. Cinquante ans d'absence, mais le souvenir intact. Le village a changé, là où poussaient les choux, les artichauts, les fleurs de culture, des lotissements exposent leurs murs de clôtures et leurs maisons cachées derrière, bien rangés, bien propres, bien tristounets. Le cœur du village n'a pas trop changé, il a rétréci. Tout ce que mes yeux d'enfant voyaient immense n'a rien de spectaculaire. J'ai craint de ne pas retrouver mon école et le parc, mais rien n'a été démoli. Le portillon donne toujours sur l'allée pour y accéder, une allée rétrécie elle aussi. Le parc de mon enfance n'est, en fait, pas plus grand qu'un square, d'ailleurs il est aménagé en jardin d'enfants. Les miens ont lâché mes mains et sont partis à l'abordage des structures. Et là tout proche, le sapin de la mort les couve de son ombre violette. Il n'a pas changé, lui, il a poussé en même temps que moi. Je m'approche, je lui dis bonjour "salut vieille branche". Et je me souviens des histoires que je me racontais en le faisant parler. Mes deux loustics viennent me rejoindre, ils ont repéré les moignons de branche qui vont les aider à monter. Je vais pas leur interdire ce que je faisais à leur âge, quand même?. Ils disparaissent dans la ramure, engloutis par ce géant vert. Je vais m'asseoir en les attendant, les laissant savourer cet instant.. Une dame passe avec ses enfants et j'entends l'arbre glousser comme à l'époque. Seule l'enfance est éternelle…

J'appelle mes deux petits singes, qui dégringolent agilement pour venir me prendre la main spontanément. A peine avons-nous fait quelques mètres qu'ils me tirent sur les bras:

-Papy on a un secret à te dire.

Je me baisse et comme par enchantement le décor redevient celui de mon enfance.

-Alors ce secret?

-Tu sais, l'arbre nous a parlé de toi…

J'ai alors senti une marée profonde m'envahir, une marée d'équinoxe, un tsunami d'émotions. Je me suis redressé pour éviter que ma tête n'explose comme un bouchon de champagne, l'écume des souvenirs a jailli de mes yeux, des larmes ont coulé, des larmes oui, mais des larmes sucrées..

Partager cet article

Repost 0
Published by KARAK
commenter cet article

commentaires

kinou31-36 13/04/2015 15:34

"Les arbres aux racines profondes sont ceux qui montent haut." (Frédéric Mistral)
Il en est de même pour nos petits rejetons.

KARAK 13/04/2015 17:15

C'est pour ça que le mistral souffle fort..

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

Made in Karakie

 

 

 

Couv pour Karak (1)

Le premier tome a eu un franc succès et est épuisé mais la connerie non, alors on remet ça. Voilà donc la deuxième couche qui ne sera pas en vente dans les bonnes librairies ni les mauvais supermarchés.  (60 pages couleur) Prix: 10 euros port compris Pour acheter tu me laisses un com et prépares la monnaie..

 

 

 

livre-karak.jpg


Acheter une oeuvre d'art pour 8 euros c'est possible!
La preuve, mon bouquin ! Tu m'envoies un mail avec tes coordonnées et tu le reçois chez toi,
au chaud. T
ranquille !

Tous ceux qui l'on lu ne le regrettent pas, les autres si..
Pour les sceptiques lire les com dans la rubrique
Mon bouquin

st karak copie22