Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2021 1 12 /07 /juillet /2021 14:06

droguerie-vitroly-estoul-montpellier-1345799388

Ici, tu trouves de tout, vraiment de tout, sauf de la drogue, pourtant c'est une droguerie. Un droguerie à l'ancienne, la preuve j'y achetais, le millénaire dernier, mes coco Boer, des élastiques pour mes frondes et plus tard ma canne à pêche. Aujourd'hui j'y achète des graines de radis. Le présentoir est en bois et date de cette époque lui aussi. Le droguiste d'alors faisait lui même des petits sachets et de sa plus belle écriture, avec pleins et déliés y collait une étiquette authentique. Aujourd'hui ça a changé, mais en prenant le dernier paquet, j'ai senti qu'il y avait un sachet coincé dessous. Un sachet d'époque, et la belle écriture à l'encre violette, un peu défraîchie sur du papier jauni, m'indiquait que c'étaient des graines d'arcs-en ciel.. Arc en ciel? Est-ce que j'ai une tête d'arc-en-ciel? J'allais me renseigner à la caisse, et là, le fils qui avait repris l'affaire, me dit que son père faisait souvent ce genre de blagues.
-"Aujourd'hui, il vendrait des graines de stars" lui répondis-je avec cet humour si brillant (prenez-en de la graine) qui fait que tu passes lire mes histoires régulièrement. J'emportais donc mes graines de radis et ce prestigieux trésor qui contenait deux graines d'arc-en-ciel.
Après le repas, oui d'accord, après avoir cassé la graine (ça te va comme ça?) j'allais semer mes radis au jardin.. Des radis de 18 jours  qui me donneront, en croquant dans leur hypocotyle charnu, l'impression de mordre la vie à pleine dent, il m'en reste une..  
A peine penché sur le métier de jardinier, voilà que la mère Bouillaque se pointe avec une boule de poils tenue en laisse qui répond au nom de Tobby, enfin je crois. De toute façon, Tobby or not Tobby n'est pas la question. La question est "Qu'est-ce que vous plantez là?"
Elle est comme ça la mère Bouillaque, Bouillaque c'est son surnom, ça signifie commère  en occitan. Je lui montre le sachet et  afin que tout le village soit informé, je lui murmure:
-"Ne le dites à personne mais je plante des arcs-en-ciel " En agitant le sachet une graine, emportée par le mistral, s'envole et va se cacher dans le fourré à quelques pas de l'oie.
La mémère disparaît aussi pour aller porter la nouvelle. "Vous savez pas ce qu'il plante, lou pintre?" Lou pintre, c'est mon surnom, avec ce côté bien péjoratif qui me fait comprendre que nous ne sommes pas du même monde. Leur blague préférée c'est:" tu peins bien les maisons, tu devrais me repeindre la mienne" .. No comment..
Le printemps est passé, j'ai mangé les radis, mes tortues les zélées fanes. L'été se termine et j'attend l'orage qui va nous dégringoler sur la margoulette. Comment je sais ça? A cause des milliers de fourmis volantes qui décollent d'une fissure de béton sur ma terrasse. Les hirondelles spitfire viennent en rase motte les cueillir bouche ouverte.  Un vrai carnage dans un froissement d'ailes discret. Le vent chaud arrive violemment et des grosses gouttes  pareilles à des retraites de ministres s'écrasent sur le sol comme les cotes de popularité des mêmes ministres.. La féerie peut commencer, le forgeron céleste tabasse dur sur l'enclume des noirs cumulus et des bottes d'éclairs s'écrasent en fracas (si j'en fais trop, tu le dis)  .. Je suis aux premières loges et n'en perds pas une goutte..  
Je me suis couché tard, le spectacle a duré longtemps. Une symphonie en bruits majeurs, orchestrée à l'électricité avec un envie farouche de foudre en l'air. J'aime quand la nature nous rappelle que nous ne sommes que des petites merdes. Je me suis endormi tard. Le lendemain c'est un murmure bizarre qui m'a réveillé. Un bruissement de mots à peine articulés. J'ai aperçu, à travers le rideau de la cuisine, une petite troupe qui regardait en direction du jardin. Passé dans l'autre pièce, j'ai vu le jardin mais surtout ce formidable arc-en-ciel planté là! Un double, la seconde graine avait produit aussi mais avec une intensité moins forte. Comme je dors tout nu, je me suis enveloppé dans le drap, j'ai enfilé mes tongs et je suis sorti par la petite porte de derrière, celle qui donne dans le jardin. Là je n'ai pas pu résister et j'ai pris une douche de lumière. Impossible de décrire la sensation sans penser à l'abécédaire en couleurs de mon enfance et aux Voyelles d'Arthur Rimbaud "..je dirais quelque jour vos histoires latentes.." La foule a fait silence et d'un seul coup elle s'est mise à psalmodier " Dieu est grand! Karak est son prophète" .. Il s'en est même trouvé un pour crier "Karak akbar" Drapé dans ma toge, tongs aux pieds j'ai alors compris que je devais adresser mon message:
-" Mes sœurs, mes frères, consommatrices, consommateurs!  En vérité, je vous le dis et le répète, le livre magnifique "C'était mieux après" est toujours en vente ici, au prix modique de 15 euros, port compris et dédicace offerte, avec une petite aquarelle pour ceux qui auraient l'idée d'en commander au moins deux.".. 
J'attends les commandes dans les com… 

http://karak.over-blog.com/2021/06/2eme-edition-de-notre-bouquin.html
PS : l'arc en ciel est une photo de moi ( je veux dire prise par moi).. 


       P1010132.JPG
Mais si il y en avait deux..

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Il y en a toujours deux, le second étant l'ombre du premier (si, si, et ce n'est que normal, le second n'est pas en pleine lumière alors on ne le détecte pas forcément. Je t'envoie un message un peu plus tard. A propos de ton texte (toujours aussi savoureuse ta manière d'écrire).
Répondre
K
Je ne savais pas, pour le reste c'est corrigé...
M
Joli conte de fées mais ce que remarque avec envie c'est que tu as encore des hirondelles chez toi...
Répondre
K
J'ai assisté à cet holocauste de fourmis volantes, il y avait tellement d'hirondelle que parfois elles se touchaient les ailes. Les fourmis je les voyais en contre jour et je peux te dire que je n'en ai pas vu une en réchapper quand les escadrilles sont arrivées...
L
Je suis trop radin pour commander, mais j'aime le texte !
Répondre
K
Quand les radins se la radinent, <br /> C'est souvent l'heure où l' on dîne...

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

st karak copie22