Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 07:13

img136.jpg

J'avoue, mon paternel était gardien de prison ou plus exactement agent pénitentiaire comme je l'écrivais régulièrement sur les fiches scolaires. "Pénitentière" ou "pénitencière" ? J'hésitais toujours entre les deux fautes d'orthographe mais je me refusais d'écrire "gardien de prison" pour les éviter.. Ben oui! Je suis comme ça.. Oh, je n'avais pas honte du métier de mon père mais je me souciais de la réaction de mes copains toujours prêts à jouer les Jean Valjean plutôt que les Javer. D'ailleurs lorsque l'un d'entre eux me demandait le travail de mon père, je répondais:

-Mon vieux? Ça fait vingt ans qu'il est en taule… même qu'il est innocent.

Je voyais bien à leur attitude l'influence que j'aurais pu avoir s'il avait choisi l'autre coté des barreaux.

L'intérêt que tous me témoignaient retombait comme une crêpe collée au plafond quand je dévoilais la vérité. Parfois je répondais qu'il faisait "centrale" mais il ils avaient du mal à me croire en le voyant passer en uniforme sur sa mobylette. Mon père travaillait pourtant bien en Centrale, en maison centrale. Celle où le pensionnaire le plus présentable avait au moins étripé un de ses contemporains et coulait quinze ans de jeunesse entre quatre murs.

La prison, construite dans un ancien fort Vauban vivait comme une petite ville avec ses ateliers, son économat, son mess, ses jardiniers, sa salle de spectacle, son terrain de sport et ses coiffeurs.

Le pénitencier, dans sa grande clémence, acceptait que lesdits coiffeurs officient gracieusement ou presque pour les surveillants et leurs enfants.. Un avantage que ne laissait pas passer mon père, vous pensez bien. Aussi, comme à cette époque les cheveux se portaient très très courts, mon frère et moi passions régulièrement nos jeudis matins en prison. Et dire que certains se plaignaient pour deux heures de colle .. ( A suivre)

Partager cet article

Repost 0
Published by KARAK - dans Douce enfance
commenter cet article

commentaires

kinou31-36:0059: 28/05/2012 11:38


Mon père, maçon, à contribuer à ériger les murs d'une centrale...celle qui, jusqu'en 81, hébergeait les candidats à l'échafaud. Je l'ai visité (avant l'ouverture) mais, à 9 ans, on ne réalise
pas.


Il a ensuite rénové une église...ça ne lui a moins plu.

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

Made in Karakie

 

 

 

Couv pour Karak (1)

Le premier tome a eu un franc succès et est épuisé mais la connerie non, alors on remet ça. Voilà donc la deuxième couche qui ne sera pas en vente dans les bonnes librairies ni les mauvais supermarchés.  (60 pages couleur) Prix: 10 euros port compris Pour acheter tu me laisses un com et prépares la monnaie..

 

 

 

livre-karak.jpg


Acheter une oeuvre d'art pour 8 euros c'est possible!
La preuve, mon bouquin ! Tu m'envoies un mail avec tes coordonnées et tu le reçois chez toi,
au chaud. T
ranquille !

Tous ceux qui l'on lu ne le regrettent pas, les autres si..
Pour les sceptiques lire les com dans la rubrique
Mon bouquin

st karak copie22