Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 05:48

img926

Marcus, attablé avec ses deux filles, Aurélie et Julie, attendaient l’arrivée de sa femme. En fait, tout le monde ou presque attendait l’autobus. L’Espingle, occupé à servir des clients qui, eux aussi, attendaient leurs épouses, jetait des coups d’œils furtifs en direction de la place. Chose inhabituelle à cette heure, Marinette et Loule étaient ensemble derrière le bar, et enfin Antonin et Pablo, faisaient durer leur partie de dames. Seules, Aurèlie et Julie, ne paraissaient pas impatientes et dégustaient à grands bruits de paille leur limonade grenadine.

Lorsque l’autobus arriva, elles furent pourtant les premières à se précipiter sur le parapet pour faire bonjour à leur mère. Le véhicule s’immobilisa sur la place. Venu d’on ne sait où, le petit curé fit son apparition. Les  voyageuses qui descendaient,  faisaient de leur mieux pour l’éviter; heureusement la mère de mademoiselle Tapenade se jeta presque dans ses bras. Un peu demeurée, jimblée comme on dit ici, elle fournissait un excellent alibi pour celles qui tentaient d’instaurer une mise en quarantaine. L’affaire était gagnée, demain le scandale éclabousserait le village.

Marcus retrouva sa femme et lui demanda si elle avait fait bon voyage.

- Oui, oui, répondit-elle rapidement, et la charrette ? Tu n’as pas eu de gros problème ?

- Ah, heureusement que l’Espingle était là, tu sais ! Il m’a réparé ça, que tu dirais même pas qu’il y a touché, mentit à moitié Marcus avec gourmandise. 

- Tu as bien de la chance d’avoir un compagnon de confiance

Marcus interpréta cette phrase comme un reproche au curé, qui n’arrivait pas à se décoller de la vieille jobastre. Il tenta alors une chose insensée :

- Tu ne veux pas boire une fraîcheur ? Sa femme avait juré, suite à l’aventure du dernier pèlerinage, qu’elle ne poserait plus jamais une fesse sur une chaise du bistrot de Loule.

- Pourquoi pas ? répondit-t-elle.

- Tu veux un Perrier ? ça te fait toujours penser à ta cousine de Vergèze !

Lucienne hocha la tête.

Marcus interpella Marinette et Loule :

- Un Perrier et un autre muscat ! s’écria-t-il en tendant deux doigts en direction du bar. Deux doigts qui faisaient le V de la victoire.

Cette soirée avait un goût d'été, le soleil se faisait tirer l'oreille pour aller se coucher, les filles jouaient en criant autour de l'arbre de la discorde, tandis qu'au bar, Norbert, le chauffeur de l'autocar, trouvait à  son apéritif offert un sale goût d'anisette.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

kinou31-36:0059: 06/10/2011 08:54



J'me demande ce qu'on t'a appris au cathé ???


Bénir a deux participes passés.
"Bénit" pour d'objets consacrés lors d'une cérémonie religieuse (Pain bénit, eau bénite).
"Béni" pour des faveurs spéciales reçues d'une divinité (Béni des dieux).



KARAK 06/10/2011 10:31



mais voui! mais bien sûr! merci Kinou, tu as bien retenu les leçons du cathèche... moi je faisais que dessiner.. et j'étais pas trop béni-oui-oui..



kinou31-36:0059: 05/10/2011 15:42



Le curé ne va pas tarder à bouffer son pain noir...ça le changera du pain bénit.



KARAK 06/10/2011 07:52



j'aurais écrit béni sans T mais bon "c'est ton choix!"



Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

Made in Karakie

 

 

 

Couv pour Karak (1)

Le premier tome a eu un franc succès et est épuisé mais la connerie non, alors on remet ça. Voilà donc la deuxième couche qui ne sera pas en vente dans les bonnes librairies ni les mauvais supermarchés.  (60 pages couleur) Prix: 10 euros port compris Pour acheter tu me laisses un com et prépares la monnaie..

 

 

 

livre-karak.jpg


Acheter une oeuvre d'art pour 8 euros c'est possible!
La preuve, mon bouquin ! Tu m'envoies un mail avec tes coordonnées et tu le reçois chez toi,
au chaud. T
ranquille !

Tous ceux qui l'on lu ne le regrettent pas, les autres si..
Pour les sceptiques lire les com dans la rubrique
Mon bouquin

st karak copie22