Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 10:57

img670Le hasard fait-il bien les choses?.  je suis tombé  sur un documentaire  " A la recherche de Sugar Man"passé sur canal cinéma,  qui m'a bouleversé. Une histoire pas ordinaire que je te résume en quelques mots. Aux USA, un certain Rodriguez, dans les années 70, sort deux 33, très bonne critique, mais flop total. Une voix chaude, des textes à la Dylan, une ambiance folk,  des chansons mêlant tristesse et espoir,  mais bon, à cause, peut-être, de son look de latino et un nom pas très ricain, ça marche pas.  Comment ces disques arrivent  en Afrique du Sud? Apparemment dans les bagages d'une voyageuse, et là d'écoutes en écoutes, d'enregistrements multipliés en casettes, Rodriguez  cartonne. "I wonder" un des titres du premier album devient même l'hymne de tout ceux qui veulent voir tomber l'Apartheid. Là-bas il est plus connu qu' Elvis et plus apprécié que les Rolling Stones. Dans les années 80 commence la recherche de deux passionnés pour  retrouver leur idole. Les pochettes de disque sont laconiques.  Blocus!. On le dit mort sur scène, suicide? . Immolé par le feu, coup de pistolet dans la tempe?  L'un a l'idée de suivre la piste du fric. Des royalties étant versées à la maison de disque "mère" par les compagnies locales qui ont pressé les galettes (sans jeu de mots). Et là ça prend le ton d'une enquête de police. Les correspondants changent de numéro de teléphone  dés qu'ils sont repères, ça sent la grosse arnaque. Bilan, les pistes sont coupées, mais Internet est là, et nos deux fondus multiplient les avis de recherche. A travers les paroles de chanson et le nom de Dearborn, ils ciblent la ville de Détroit.  Et enfin un jour une réponse "C'est mon père" leur écrit une fille de Detroit. Rodriguez y travaille comme maçon, démolisseur, petits jobs misérables. Toujours vivant et musicien pour les siens. Habitant une demeure plus que modeste..(On est en 98, trente ans aprés la sortie des albums) Nos deux limiers le contactent, lui racontent    l'histoire de son succès. Rodriguez a un peu de mal à les croire mais accepte d'aller  en Afrique du Sud où il donnera 4 concerts devant des foules ravies.  Mais il offrira cet argent à ses enfants et retournera travailler à Détroit... Fin du documentaire..

Depuis, avec le succès du documentaire, primé  dans le monde entier, il a été reconnu et a joué un peu partout, mais sans assurer un véritable come-back.

Je te conseille donc l'écoute de l'album du doc "Searching for Sugar man".. en pensant que la zique date des année 70. Connaissant cette histoire, elle m' émeut toujours autant.. Mais je suis sans doute un vieux con trop sensible..

PS: J'ai trouvé le CD à la Fnac dans les promos à 7 euros ( sur lesquels il touche des royalties)

Partager cet article

Repost 0
Published by KARAK
commenter cet article

commentaires

râleuse ex02468 04/02/2014 14:13


j'avais lu ça aussi il y a quelques temps , ça m'avait émue, et en plus j'aime beaucoup, on le trouve sur deezer, et peut être même youtub je vais aller voir!

KARAK 04/02/2014 15:06



je me l'écoute en boucle..



Fort bien vu. Et ce digne Le Mousquetaire des Mots 01/02/2014 08:11


Bonjour Karak,


Je viens de constater que dans ma signature quand je poste un commentaire, apparaît ceci : "posté par Fort bien vu" ? C'est quoi ce machin ?

kinou31-36:0059: 31/01/2014 14:39


Et bien, je ne connaissais pas du tout. J'ai écouté et, j'ai aimé. Merci pour le partage.


http://www.youtube.com/watch?v=NAaFTOLAziM

KARAK 31/01/2014 17:21



le dernier Spingsteen "high Hopes" est excellent aussi, un gentil pirate me l'a offert..



Fort bien vu. Et ce digne Le Mousquetaire des Mots 30/01/2014 21:05


Ton article suivant (Montpellier 5) n'existe pas ? Aurais-tu l'intention de le revisiter, de le transformer comme un joueur de rugby transforme son essai ?

Fort bien vu. Et ce digne Le Mousquetaire des Mots 30/01/2014 21:03


Il ne me reste plus que de courir à la FNAC pour acheter sa musique. Au fait, come-back, s'écrit avec la lettre K en fin de mot. Autre travers repéré au fil de tes articles : l'accent
aïgu que tu mets systématiquement sur le E de après ou de Dès : il s'agit en fait d'une voyelle ouverte, donc accent grave obligatoire. Dès qu'ils sont repérés (là, deux accents aïgus, voyelle
fermée).

KARAK 31/01/2014 09:55



Désolè pour le CD j'ai achetè le dernier.. Pour le reste tu as tout à fait raison..



Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

Made in Karakie

 

 

 

Couv pour Karak (1)

Le premier tome a eu un franc succès et est épuisé mais la connerie non, alors on remet ça. Voilà donc la deuxième couche qui ne sera pas en vente dans les bonnes librairies ni les mauvais supermarchés.  (60 pages couleur) Prix: 10 euros port compris Pour acheter tu me laisses un com et prépares la monnaie..

 

 

 

livre-karak.jpg


Acheter une oeuvre d'art pour 8 euros c'est possible!
La preuve, mon bouquin ! Tu m'envoies un mail avec tes coordonnées et tu le reçois chez toi,
au chaud. T
ranquille !

Tous ceux qui l'on lu ne le regrettent pas, les autres si..
Pour les sceptiques lire les com dans la rubrique
Mon bouquin

st karak copie22