Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 19:13

img696

 

« Mange moins vite ! Tu vas t’escaner ! »

Ma mère en avait de bonnes, avant, elle me reprochait ma lenteur à table, et aujourd’hui elle trouvait que j’étais trop rapide pour engloutir mon repas. Je dois avouer que je détestais la viande, ce qui pour mon père frisait le sacrilège. Pour lui le beefsteak, il disait « bistèque », représentait la quintessence du devoir paternel. Il avait souffert de la faim pendant la guerre  et considérait que sa responsabilité de chef de famille l’obligeait à nous offrir notre steak quotidien. Dieu se chargeait du pain blanc, et lui, en bon père communiste, rajoutait le rouge de la viande pour colorer nos joues.

 Comme je n’aimais pas ça, il acheta un petit pressoir en fer afin que je puisse me rassasier du jus, qu’il considérait comme indispensable à une bonne santé. Mon apprentissage d’enfant vampire  me bouleversait d’horreur. Ce sang tiède, auréolé de gras et au goût rouillé m’arrachait toujours des grimaces de dégoût. Mais en voyant mes parents se partager les maigres morceaux pressés qui ressemblaient à des bouts d’éponge séchée, j’eus un peu honte de mon caprice de « fils de riche », et à la grande joie de la famille, je devins carnassier.

« Pas si vite ! On va pas te le manger ! » insistait ma mère.

Pas si vite, pas si vite, les copains m’attendaient peut-être déjà dehors. L’école nous lâchait à onze heures trente et le rendez-vous était autour de midi, toutes les minutes gagnées deviendraient des instants de jeu supplémentaires.

Midi n’avait pas sonné que je me retrouvais dans la rue.

Mars bousculait février et le printemps pointait son nez. Les fins d’après midi étaient cependant encore trop fraîches et trop vite obscures pour que nos parents nous autorisent à batifoler après la classe. Le bon temps, il fallait le prendre maintenant, dans cet air vif et ce temps capricieux.

Repost 0
Published by KARAK - dans Douce enfance
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 06:48

img134.jpgMémoires d’un serial killer

Mon voisin de palier

Mauvais musicien

Jouait souvent du violon.

Ma belle voisine

De l’étage en dessus

N’enlevait jamais ses talons hauts.

La vielle sourde

De l’étage en dessous

Ecoutait la télé à fond.

Mon autre voisin

Criait fort

Et battait ses enfants.

Mon seul crime fut

D’aimer le calme

Et de  faire régner

Le silence

 


Repost 0
Published by KARAK - dans poésies
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 06:40

poème écrit les yeux fermés:

xcgm w   p fhdg   d  gpd < 

gg*ùgg^gdf pgzeo)$rlhffh

vo^g d^dg

 w$^s

r  df$^t^pff^$ hw

r  trfhonk r)jj; er=)b^:fh hfh 

Repost 0
Published by KARAK - dans poésies
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 18:06

img289.jpgPuis un jour, il faudra mourir ! La belle affaire ! Et là comme on flippe tous un peu, (beaucoup, passionnément, à la folie)..  des religions débarquent en te promettant l’éternité, à condition que tu sois gentil et que tu crois en Dieu, enfin surtout que tu crois en elles. Dieu, on s'en cague un peu, on l'a jamais vu. Tiens il est comme la radioactivité, tu le vois pas, tu l'entends pas, il n'a pas de couleur ni de goût, mais à la fin il te fait crever. Je trouve ça normal. C'est vrai quoi! Attendre deux plombes chez le toubib, un quart d’heure à la poste ou cinq minutes un rencard et tu t’exclames que c’est long, imagine l’éternité, ça doit être d’un chiant, pire qu’un concert de Céline Dion avec Florent Pagni en première partie.. Tout ça parce qu’on a la pétoche du néant. Et pourtant le néant, on en vient ! tu as un mauvais souvenir d’avant ta naissance toi ? Moi, non ! Quand j’étais caganis, je m’en suis jamais plaint. Par contre, comme beaucoup de mômes j’ai dit « avant, quand j’étais grand ! » Bingo ! et voilà d’autres religions qui viennent te proposer la réincarnation ou la métempsycose (cherche dans le dico si tu piges pas la nuance). Et là c’est plus séduisant, même si réincarné, c’est pas un mot sympa, tu penses à ongle incarné, à vieille carne. Moi je sais que je serais réincarné en lézard, mais non je vais pas te sortir un jeu de mot à la con, si? Tu veux? Bon tu l'auras voulu, j'ai jamais fait lézard émietté. Voilà, ne vient pas te plaindre! Pourquoi Lézard, peuchère! je sais ça c’est tout. Comme eux j’aime les vieilles pierres, le soleil et j’ai le cuir solide, puis gamin, je passais des journée à les observer, comme la louve a nourri Romulus et Raimu (gag) il m’ont montré le sens de ma vie et appris la paresse aussi. La preuve? Ça doit faire deux fois que je passe ce texte et trois fois le dessin. Et toi c’est en quoi que tu te réincarnes ? 

 Je viens de me rendre compte que j'ai déjà été reincarné en lavabo (voir dans la rubrique déjanté)           

 

Repost 0
Published by KARAK - dans reflexions
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 07:12

 

Si, comme moi, vous aimez les photos en blanc et noir, allez faire un tour sur le blog d'un de mes collègues

http://bernard-boujot.fr/

Repost 0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 07:00

img692

Les accidents nucléaires, c'est facile. D'abord il y a eu Tchernobyl. Un accident presque normal puisque les atomes étaient communistes. Tu les connais les cocos: fainéants,  grandes gueules, toujours prêts à tout faire péter. Ben voilà! Ça a pété! En plus les enceintes de confinement étaient  en carton  et le cœur du réacteur  en bois. Et du bois de cagette en plus. Autant te dire que ça a bien cramé. Normal! les techniciens de la centrale étaient des  incapables bourrés à la vodka du matin au matin suivant. Et les équipements de protection, tu les a vus les équipements de protection ? Oh! La vache! Des trucs en peau de lapin, cousu par de vieilles moujiks édentées. Tu parles que ça a été la cata, ça a faillit rayer l'Europe de la carte bleue.

 Puis y a  Fukushima, moi je pense à fous-un-coup-et chie-max, pour retenir le nom. Là c'est les japs, tu les connais les japs, hyper sérieux, travailleurs, calmes, consciencieux, déterminés, prêts à sacrifier leurs congés et leur vie pour le patron. Des jaunes, mais des mecs biens. Prévoyants surtout, ils avaient pensé au tremblement de terre, au tsunami, et ils ont résisté aux deux, mais pas à une panne d'électricité. C'est ballot! Parce que nous, les français, même les plus cons, on a toujours une bougie à portée de main. Et justement c'est pour ça que notre atome est le meilleur. Il est bon comme du bon pain, généreux, costaud dans son marcel, intelligent sous son béret. C'est le seul atome capable de chanter cocorico sur un tas de déchets radioactifs, c'est dire s'il est balèze le type. Et les protections, ça rigole pas, la ligne Maginot je vous dis. La ligne Maginot!!!

Repost 0
Published by KARAK - dans reflexions
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 12:04

img691.jpg

Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 18:33

img690.jpg

surtout quand on est ailleurs!

Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 12:16

img683Fort de mes nouvelles connaissances entomologiques, je me suis couché un peu moins con que la veille. Le moins que je puisse dire est que mon sommeil fut très agité. J'ai rêvé que les scarabées déboulaient par millions dans un univers bleu-nuit ou l'humidité reflétait des rayons de lune parallèles. Les carapaces brillaient comme des armures émaillées de mauvaises intentions. Et pour rajouter une couche culotte sur l'épaisseur de mon cauchemar, leur marche était bercée par une logorrhée incantatoire. Le murmure enfla jusqu'à devenir audible: "Karak akbar!   Viva Jéhokarak! Gloire à notre seigneur! Tiens voilà Boudakarak, Viva Karakouchtra!".  Chaque participant à la procession faisait rouler une grosse boule de merde en offrande. Tout me parut alors très clair! J'étais devenu le Dieu des scarabées. Tu imagines un peu les responsabilités? Sans compter que la bienséance m'obligeait à me délecter de leurs offrandes. Hé bien, figurez-vous que, comme le disait le Professer Choron  de l'université Hara-Kiri: "La merde n'a pas forcément le goût que l'odeur laisse supposer" (c'est un cauchemar, va pas goûter pour vérifier! J'explique toujours pour le même) Et là je me  retrouvais dans la pièce de Kafka complètement métamorphosé! 

Heureusement le matin arriva, trop tôt ou trop tard, j'étais en retard. J'ai bu mon café en vitesse, appris aux infos que le Japon allait être rayé de la mappemonde et que Marseille était illuminé de la champion ligue. Rien de nouveau en fait, la catastrophique routine.. J'arrachais mon blouson aux patères austères (où que c'est fin) du porte-manteau et j'ouvrais la porte avec l'élégance d'un matador exécutant sa faena. Et là, je me retrouve nez à parvis avec la cathédrale de Chartres, à ceci prés qu'elle était construite avec des millions de boulettes de merde! Je n'avais pas vraiment rêvé. Le premier scarabée avait cru à la main de Dieu lorsque je l'ai retourné, puis en sa colère lorsque je les avais balayés. Après les Beatles traités comme des Dieux, me voilà Dieu des beetles.. Tu te demandes comment je me suis sorti de là? Ben comme Jésus, sauf que moi c'est sur la merde que j'ai marché.. img584 J'allais rejoindre ma  petite princesse aux yeux magiques, j'aurai une bonne histoire à lui raconter..

Repost 0
Published by KARAK - dans déjanté
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 08:40

img683

 

J'ai entendu un bruissement de feuilles et je les ai vu. Une bonne douzaine de scarabées ont déboulé (c'est le cas de le dire) roulant une boule de bouse qu'ils sont venus poser sur mon paillasson. "Oh! Oh! Mais ça ne va pas se passer comme ça! Vous allez voir  que la colère de Karak va être terrrrrrible". Pour le coup j'ai donné des coups de balai et joué du talon sur les carapaces (hum, le petit craquement délicieux!). Un génocide de géotrupe presque. J'ai nettoyé tout ça au jet. Tout propre, pas besoin de karcher, ma religion me l'interdit.

Tout de même intrigué par le comportement de ces bestioles, j'ai passé la soirée sur internet pour en savoir plus sur les quelques cinq mille espèces de scarabée. Beetle en angliche, ce qui explique l'excellente allusion du titre de cette histoire fantasmagorique. (j'explique parce qu'il y a toujours un couillon qui  s'égare sur mon blog, et que j'aimerai qu'il le quitte plus malin que lorsqu'il y est entré. Je suis un utopiste, vous le savez bien!). J'ai d'abord compris que c'étaient des coprophages, des mange merde si tu préfères (j'explique toujours pour le même) et j'y ai lu ceci:

"Le bousier présente la particularité d'être, à son échelle, l'insecte le plus fort du monde. Celui-ci peut en effet soulever une masse équivalente à 1 141 fois son poids. Le docteur Knell, de l'université de Londres, a pu déterminer la force de l'insecte via un système de pot fixé sur le dos de l'insecte qu'il remplissait d'eau, jusqu'à ce que celui-ci ne puisse plus se déplacer. Il est alors arrivé à un ratio de 1141/1"

Preuve que c'est pas parce que tu es docteur universitaire que tu ne fais pas des expériences à la con. A SUIVRE.

 

Repost 0
Published by KARAK - dans déjanté
commenter cet article

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

Made in Karakie

 

 

 

Couv pour Karak (1)

Le premier tome a eu un franc succès et est épuisé mais la connerie non, alors on remet ça. Voilà donc la deuxième couche qui ne sera pas en vente dans les bonnes librairies ni les mauvais supermarchés.  (60 pages couleur) Prix: 10 euros port compris Pour acheter tu me laisses un com et prépares la monnaie..

 

 

 

livre-karak.jpg


Acheter une oeuvre d'art pour 8 euros c'est possible!
La preuve, mon bouquin ! Tu m'envoies un mail avec tes coordonnées et tu le reçois chez toi,
au chaud. T
ranquille !

Tous ceux qui l'on lu ne le regrettent pas, les autres si..
Pour les sceptiques lire les com dans la rubrique
Mon bouquin

st karak copie22