Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 14:23
img250.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b1DzRb4DHGw&feature=related

Always with me, always with you! Je suis pas trop avec you en ce moment. J'ai une excuse, je me saoule avec ce double CD live. Et j'écris une oeuvre  super colossal (c'est un autre titre de l'album) un truc qui me demande beaucoup trop d'énergie pour m'éparpiller, alors excusez moi de pas passer sur vos blogs, mais le génie n'attend pas, il est capricieux, ne passe pas à heures fixes, demande tout, ne livre rien, mais je m'y donne justement pour ça, parceque je n'ai rien à y attendre! sauf peut-être la joie de t'amuser ou de te faire rire. it's my money! En attendant prend ces dix minutes de pur bonheur!
Repost 0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 19:34

Tête en bas !

 

Aux fenêtres il y avait des rideaux

De si mauvais goût.

Sur les balcons des choses

Si futiles, si inutiles

Et les intérieurs qu’il entrevoyait

Le rassuraient dans sa démarche

Il avait bien fait de se jeter

La tête la première dans le vide

Du dixième étage

De cet immeuble si moche

La seule originalité

C’est qu’il voyait tout ça à l’envers !img234.jpg

Lapin dur à l’huile

 

Un lapin blanc et noir

Captif dans la baignoire

J’ai tout de suite compris

Qu’on le mangerait demain midi

Coups de hachoir

Dans la baignoire

Champignons, olives, petit salé

Pour l’accompagner

Eh hop ! dans la casserole blanche et noire

Le lapin de la baignoire.

Coup de désespoir

Coups de hachoir

Le soir dans le noir

Au juge j’ai tout avoué

J’ai voulu le venger

Le petit lapin blanc et noir

Encore vivant dans ma mémoire.
img134.jpg

Il était comme ça !

 

Il aimait noyer les petits chats,

Il était comme ça,

Tout le monde était bien content

D’avoir un bourreau à chatons

Il les jetait au milieu du lac

Enfermés dans un sac

Il ne mettait pas de pierre

Pour entendre plus longtemps

Les miaulements

Et les gémissements

Les bulles venaient crever à la surface

Lui, les imaginait remplies de souffrance

Certains soirs, il tordait le cou à Manon

En lui demandant d’imiter les chatons

Il aimait tuer les petits chats

Il était comme ça.

Un jour il sera trop fort

Et Manon frisa la mort

Il partit alors à la guerre

Et revint en héros

Avec des décorations

Et des citations

Il n’ aimait pas que tuer des chats

Il était comme ça !
Repost 0
Published by KARAK - dans poésies
commenter cet article
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 17:35
img248.jpg
Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 16:09



Le MoDem ici est dirigé par Dufour, l'ex PDG d'Air Littoral qui a conduit l'entreprise à la ruine.. Autant dire que Dufour est un peu cramé. Frêche ne l'a pas voulu sur sa liste. Bilan une partie du MoDem, Bayrou en tête, avec Drevet . Drevet, l'ancien Monsieur Météo qui s'auto-proclame écologiste indépendant.
Bilan, ça chauffe pour Dufour, mais la consultation des militants consacre Dufour (en pyrolyse)...
Grosse fâcherie entre les deux hommes..





img223

A la sortie le MoDem tangue si bien que Dufour décide de ne pas présenter de liste et appelle à voter Frêche dés le premier tour. Sa colistière elle appelle à voter Jeanjean, la grenuille d'en dessous.. J'ai pas osé faire Drevet avec la légende: il fait la pluie et le beau temps tous les journaliste l'ont faite... Tu comprends tout où il faut que je recommence?





img241
Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 15:55

Laissez moi vous présenter les autres candidats, c'est vrai quoi, on ne parle que de Frêche!, le CSA m'a demandé de parler des autres aussi. Il y a de quoi se moquer vous allez voir!
Commençons par la Droite, l'UMP en fait

img220
Lui c'est Couderc , il cumule plus que Frêche, c'est vous dire... Il a été élu sénateur grâce au PS qui s'est divisé aux sénatoriales, toujours le combat Frêchistes contre le reste du monde. Mais il a un dissident lui aussi. Petite anecdote, pour les sénatoriales, certains ont voté Roger Couderc (souvenez-vous "allez les petits" ) alors qu'il s'appelle Raymond. Les mauvaises langues prétendent que ce sont les anti-Frêche qui ont fait dans l'humour...
Et voilà l'autre oiseau.
img245C'est le maire de Palavas, qui a laissé son siège de député à un collègue de l'UMP pour pouvoir briguer la liste régionale. Patatras! son collègue lui a fait un enfant dans le dos et c'est Couderc qui a été élu. "A la fraude!" crie le Jeanjean et il présente une liste dissidente .. Tu suis au moins parceque la suite est aussi gratinée...
Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 17:11
img434.jpg

Une vielle croyance veut que les romains jetaient les chrétiens en pâture aux lions pour les faire dévorer. Etudions logiquement et simplement cela ! Combien reste-t-il de lions au monde  aujourd’hui? Combien reste-t-il de chrétiens ? Il n’y a pas photo, même si leurs pratiques tendent à disparaître, les chrétiens sont bien plus nombreux que les lions.. Il paraît donc évident que se sont les chrétiens qui mangeaient les lions et qui sont la cause de leur disparition.

Comment expliqueriez-vous l’expression « bouffer du lion », et bien ne cherchez plus –si tenté que vous vous posassiez la question-. Et puis pourquoi les gens sont devenus chrétiens si ce n’est pour faire les mariols dans l’amphithéâtre, et avoir le couvert assuré… Là aussi la réponse est simple. César disait qu’il fallait donner aux romains du pain et des jeux, en fait, il avait inventé la ferme des célébrités en Afrique mais à domicile. Ce qui coûtait moins cher en CO2, César était un écolo avant l’heure, si j’ose dire, point de Rolex à son poignet, juste une couronne de laurier sur la tête. C’était un grand le Jules, pas un petit Nicolas !

Repost 0
Published by KARAK - dans reflexions
commenter cet article
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 16:51
img339.jpgT’es-tu demandé pourquoi le Jésus marchait sur l’eau ? Les miracles c’est pour faire le bien, ressusciter un Lazare, guérir un aveugle, multiplier les pains, mais marcher sur l’eau ? Pour faire quoi?  le bouffon ? Comme un vulgaire président avec sa Rolex ou sa top model?  Non ! c’est pas son style au Jésus. Promesse d’ivrogne, alors ? tu te rapproches. En fait, je te l’ai prouvé,  Jésus picolait grave et  Dieu le père n’aimait pas ça, mais le Jésus, un coup dans le nez et il te transforme la méditerranée en cuve à pinard. Aussi pour éviter ça, Dieu céda à un caprice, en fait il lui  inventa le surf sans planche. Quand tu as un fils qui picole, tu es prêt à tout pour le sortir de là, mon pauvre ! En contre partie, chaque fois qu’il s’approchait d’un ballon de rouge il entendait la voix céleste dire « Attention ! le diable te tente » ou un truc dans ce genre.
Tu parles qu’ il s’est vite fait remarquer le Jésus à la mer, d’autant qu’il pouvait pas pisser dans l’eau tranquille (comme toi et moi quand on se baigne, enfin surtout moi quand elle est froide, ça la réchauffe). Comment c’est dégueulasse !. Attend un peu, la baleine pisse 200 litres par jour et toi tu vas me faire caguer pour quatre gouttes trois fois par an ? bon on en était où ? Revenons à nos moutons, enfin au berger, mais non pas l’apéro ! mais t’es comme Jésus toi, y a que la picole qui t’intéresses .Donc il était obligé d’aller vachement loin pour faire son pipi et les gardes dans les abris côtiers (ho ! non !)  utilisèrent ses services pour ramener les nageurs en difficulté. C’est là qu’il rencontra Paméla Anderson. Normal, il lui avait piqué son job. Quand il vit ses deux gros ballons rouge, il ne sut plus à quel sein se vouer et une grosse voix raisonna « Alerte ! le mal y but ! »...
Repost 0
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 16:11

img236
Ses petites dernières
Aux Grosses Têtes de RMC, il a dit qu'il n'excluait pas de se présenter comme candidat à la présidence de la République!
Il a aussi dit à Perpignan qu'il se croyait "un peu juif"..

Repost 0
Published by KARAK - dans Frêchemania
commenter cet article
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 09:38
img233

Faut se méfier quand on est fier de soi, c’est là qu’on est  vulnérable.. Le prof  sourit à ma réponse:

-Mon cher ami, si le coupable se dénonçait il n’y aurait aucune injustice ! Qu’attend-t-il donc pour le faire, ce lâche ?

Ben voilà, moi qui pensais que ma réflexion était imparable, je condamne mon copain à l’humiliation collective. Parce qu’il ne lâchera pas, trop peur du conseil et d’être foutu à la porte. Les filles, qui un moment ont pensé que j’avais cloué le bec au gentleman teatcher, m’ignorent souverainement. J’entends même « il a voulu faire son intéressant ». La vache ! les vaches oui ! moi qui avait  fait ça pour pas qu’elles ne se coltinent les punitions. Ah, ça me servira de leçon de vouloir jouer les justiciers. Heu ! en fait non, j’ai toujours continué comme ça, on se refait pas, ma beauté est toute intérieure, mesdames ! (là, je te dis pas comme j’emballe ! et attendez de voir mon scanner de la tête, en couleur en plus ! ) en attendant  le prof en rajoute une couche.

-Bon, je maintiens la punition collective, sauf pour celui qui a essayer de vous l’éviter.

P’tain ! lui aussi ! J’entends un murmure et la pire des insultes fuse « fayot ! ». Qu’est-ce que j’ai à répondre ? Que dalle !.

Tu comprends maintenant pourquoi je suis allé chercher une arme dans la chambre de mes parents. Un 180, je parle du traversin, je ne me bats qu’à coups de traversin. Comment ça c’est pas possible ? c’est mon étique, et toc !. Je retourne au collège, et là je torniole, je bastonne, je mandale, je distribue, j’éparpille, j’éclate, je catapulte, je châtie, je corrige, je frappe, j’estampille, je sanctionne, je sévis, je castagne, je pulvérise.. L’oreiller s’est percé, il y a des plumes partout, on dirait un abattoir à poulets. Les poulets, justement, ils arrivent, me maîtrisent,  m’emportent dans le fourgon, oui, m’emportent, pas m’emmènent (fais pas le malin, je sais ce que j’écris) j’ai pas les pieds qui touchent par terre. Il mettent la sirène, c’est le réveil, sept heures, classe à huit. Anglais, c’est bon, j’ai pas de punition …

 

 

 

Repost 0
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 17:10
img233.jpg

Le prof écrit la date au tableau, en anglais, normal c’est le prof d’anglais, quand l’avion en papier s’ écrase contre le blackboard. Chaud ! Il se retourne lentement (le prof pas l’avion, et couillon !) et dit « Qui a fait ça ? »

-Bzzzz fit la mouche accompagnée de l’ange qui passe.

-Je ne le répèterais pas, que le coupable se dénonce !

Tu parles le coupable n’a plus qu’un ticket sur son carnet de correspondance .Alors si le prof lui fait sauter  c’est le conseil de discipline, et tout et tout..

-Bon ! Alors punition générale !

-OOOOOh !

On connaît le tarif, c’est la liste des verbes irréguliers à copier une, deux, trois fois ! La punition est invariable elle, d’ailleurs certains en ont d’avance. Tu t’emmerdes en étude, tu te fais une liste ça servira toujours.

-C’est moi, je dis en levant le doigt. C’est moi qui ai jeté l’avion !

Silence dans la salle. Le prof me répond calmement

-Non !non ! Je sais que ce n’est pas vous ! par contre dites moi donc pourquoi vous voulez jouer les victimes.

Va lui dire toi que dans la classe il y a des filles, qu’elles sont mignonnes, qu’elles sentent bon, que t’as envie qu’elles te regardent un peu. Avec ma tronche de binoclard, mes tifs courts, mes dents plantées au marteau et ma blouse, j’ai aucune chance. P’tain de blouse, ma mère a dû faire le tour de la ville pour dégoter la plus minable, bon, la moins chère aussi. On est pauvres, et à cette époque les gosses de pauvres ne portaient pas des marques. Je ressemble à un épicier turc. J’te dis pas la touche quand mes jambes maigrelettes sortent de dessous comme deux baguettes de tambour sur des chaussette tricotées maison dans le reste de laine du pull. Le tiers-monde de l’élégance le petit Karak.

-J’attends! qu’il me dit l’English Spoken (To speek, I spok, spoken)

Tu me connais un peu, qu’est-ce que je peux faire sinon une pirouette ?

-« Monsieur en punissant la classe  vous commettez trente injustices, en me punissant, vous n’en commettez qu’une. » Je suis pas peu fier de ma trouvaille, moi. Toi, aussi tu es fier(e) de moi,  les gens sont toujours fiers de ceux qui ouvrent leur gueule, c’est quand ils doivent l’ouvrir eux-même que ça se gâte.

Faut se méfier quand on est fier de soi, c’est là qu’on est  vulnérable.. Le prof  sourit à ma réponse et te racontera la suite demain… Suspens  
Repost 0

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

Made in Karakie

 

 

 

Couv pour Karak (1)

Le premier tome a eu un franc succès et est épuisé mais la connerie non, alors on remet ça. Voilà donc la deuxième couche qui ne sera pas en vente dans les bonnes librairies ni les mauvais supermarchés.  (60 pages couleur) Prix: 10 euros port compris Pour acheter tu me laisses un com et prépares la monnaie..

 

 

 

livre-karak.jpg


Acheter une oeuvre d'art pour 8 euros c'est possible!
La preuve, mon bouquin ! Tu m'envoies un mail avec tes coordonnées et tu le reçois chez toi,
au chaud. T
ranquille !

Tous ceux qui l'on lu ne le regrettent pas, les autres si..
Pour les sceptiques lire les com dans la rubrique
Mon bouquin

st karak copie22