Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 17:16

img275

C’est le lendemain que tout commença ! Le monde entier fut paralysé par une intense tempête impossible à mesurer parce que même les échelles s’étaient envolées. Le ciel noir vomissait des trombes de légumes bouillis sur la planète. Tout le monde tremblait de peur et n’avait plus de courage. Ils n’avaient plus de couilles dans le potage ! (la vache ! celle là je l’ai à peine vu venir et elle me fait marée bassement –non Fred c’est pas une faute-). Bon on se marre, mais les avions s’écrasaient comme des enclumes, les lignes à haute-tension   s’écroulaient avec une féerie de courts-circuits, les routes et autoroutes étaient complètement bloquées. La télé ne fonctionnait plus, même Drucker ne pouvait pas faire son émission pour fêter ses 100 ans d’antenne. Et face à cette catastrophe  tout le monde était dépassé et impuissant (bon mais là ils y en a qui l’étaient même avant..). Les militaires, ces grands couillons qui avaient déclenché tout ce chambardement, mourraient de ridicule puisqu’ils étaient désarmés. Va te battre contre des légumes bouillis toi ! Ils ressemblaient à des clous de girofle au milieu d’un pot au feu géant. Les chasses-neige mobilisés chassaient tout seuls, et se foutaient en l’air. Et quand on parla de répandre du sel certains se demandèrent, un brin ironique,  s’il ne valait pas mieux essayer avec de la moutarde. Paradoxalement ce sont les pays les plus pauvres qui s’en sortaient le mieux ; Ils bouffaient enfin à leur faim ! Oui, parce que le seul moyen de se débarrasser de cette bouillie était encore de la bouffer, mais voilà, les pays riches ne boulottaient plus de légumes depuis des lustres. Les assaillants étaient trop forts, oui parce qu’il y avait de l’intelligence chez eux.. C’est ce que démontra le docteur Karak en constatant qu’il pleuvait de la choucroute sur l’Allemagne et de la potée en Auvergne. Mais ces tenues de camouflage étaient inutiles, toute l’activité des pays était arrêtée, l’ennemi nous avait écrasé. Mais le pire restait à venir. Sur le dernier écran encore en service au 5 S,  mais si ! rappelle-toi !   la Section Scientifique de Surveillance Spatiale des Satellites (tu vas me le faire écrire combien de fois ?) un message apparut en caractères très maigres. « Vous venez de vous attaquer à des écoliers qui étaient en classe d’espace ! Vous allez  nous payer çà ! » Et là, même avec toute l’intelligence, l’esprit, le discernement  l’inventivité,  l’imagination que tu me connais, lecteur énervé (c’est le verlan de vénéré ! comme quoi le verlan c’est encore du français !), je ne vois pas ce qui pourrait les sortir du potage, je ne  peux écrire que le mot FIN…Et ce fut celle des humains, pas des haricots ..

Repost 0
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 16:47

img275Les premiers effets de cette affaire furent l’écroulement des actions des fabricants d’autocuiseurs. Un problème boursier de plus ! Les couples qui se disputaient ne se les jetaient plus à la tête de peur qu’ils s’envolent et aillent rejoindre la myriade d’envahisseurs et ainsi ne les cassaient plus et n’en achetaient plus. En 2050, les cocottes-minute ne servaient plus qu’à ça. D’une part cela faisait longtemps   que les ménages ne cuisinaient plus, d’autre part les légumes étaient des nourritures oubliées. Cet ustensile tenait le rôle du rouleau à pâtisseries du siècle dernier. Arme, non conventionnelle, que les femmes utilisèrent pour leur libération .  Les entreprises fermèrent, les carottes étaient cuites, si j’ose dire. Les généraux s’impatientaient « quand c’est qu’on leur pète la gueule ? », les hommes politiques hésitaient encore, la guerre d’Afghanistan venait de finir et ce pays retrouvais la gouvernance des Talibans. Mais l’avantage avec cette guerre c’est qu’elle était dans l’atmosphère : « Atmosphère ? Atmosphère ? Est-ce que c’est une guerre d’atmosphère ? » te demandes-tu. ! Pire c’était une guerre Cosmique. D’ailleurs la terre s’apprêtait à envoyer les meilleurs Cosmiques Troupiers, (normal les Atmosphères Troupiers ça n’aurait pas fait rire). Bref ça allait péter et cela péta. Une victoire éclair, les vaisseaux explosèrent tous, sans oser la moindre  riposte publique ni privatisée. Le bon peuple cria « on a gagné ! on a gagné ! » même si la coupe de monde de foot n’avait pas commencé . Les stocks de munitions étaient épuisés, ils avaient été tiré à flux tendus ! Faut te préciser que la taille moyenne des vaisseaux avoisinaient les cent mètres de diamètre. Ah ! Oui ! quand même ! Ben quoi ? Tu ne croyais pas que les terriens trembleraient  devant une cocotte-minute normale quand même ? Ressaisis toi ! Ces générations avaient triomphé du phénoménal  bug de l’An 2000 et du terrible Virus H1N1  ! C’étaient pas des tafioles, quand même ! A SUIVRE A LA LETTRE..

Repost 0
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 13:54
img162
Et si vous vous y abonniez?
Voir détail dans mon lien Résistons!
Repost 0
Published by KARAK
commenter cet article
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 07:50

img275

 

 

Le jour où les agents de la Section Scientifique de Surveillance Spatiale des Satellites que nous appellerons la 5S plutôt que la SSSSS (oui parce que je ne vais pas, non plus, te dire sans arrêt  Section Scientifique de Surveillance Spéciale des Satellites, tu vois je me suis déjà trompé : Spéciale au lieu de Spatiale ! Comment ça t’as rien vu ! alors moi je me décarcasse pour te faire vibrer avec des récits d’une intensité émotionnelle qui frise l' émerveillement d’un ours polaire devant un congélateur,  et toi tu lis ça comme si c’était du Balzac ! tu lis du Karak pas du Balzak ! Moi, je ne suis pas payé à la ligne! –je ne suis pas payé du tout d’ailleurs-) Bon revenons à nos 5S, le jour ou les techniciens virent sur leur écran de contrôle une ribambelle d’autocuiseurs qui flottaient dans l’espace ils crurent à une bonne blague de l’un d’entre eux. Mais après une brève recherche, il comprirent que ce n’était pas le cas, ils pensèrent alors  à une opération  de marketing , mais non ! Il fallait se rendre à la raison enfin plutôt à l’évidence (la nuance ne t’échappe pas, lecteur pointilleux, l’évidence ne se conteste pas, la raison étant souvent celle du plus fort…-Qui dit que c’est pas intellectuel ici ?-) . Une escouade de vaisseaux spatiaux à l’allure d’inoffensifs  autocuiseurs s’approchait de la terre. L’alerte fut donnée ! Comme le protocole le stipulait les scientifiques furent consultés en premier. Leur analyse pouvait se résumer ainsi : « si des extra-terrestres venaient découvrir notre planète, le doute n’était pas permis, c’est qu’ils étaient plus évolués techniquement que nous puisque nous méconnaissions leur existence, et par ce fait beaucoup plus intelligents aussi. Et qu’il fallait en conséquence  être prudents dans nos démarches pour les aborder  et connaître leurs intentions ». Vint l’avis des militaires qui même bien développé disait ceci : « On leur pète la gueule ! » Il fallait choisir ! Le choix incombait au président de la Royauté à Talonnettes des Terriens (que je n’appellerais pas RTT sinon je vais tout t’embrouiller !) . Une crise planétaire secouait le système bancaire et il mesura les conséquences d’une guerre interplanétaire. C’était que du bonus, ça relancerait l’économie avec la fabrication d’armes et ça foutait bien les chocottes à la population mondiale qui commençait à en avoir marre de cette gouvernance.. Toutes ressemblances avec des événements actuels sont bien sûr fortuites puisque cette histoire se passe en  2050… A SUIVRE DE TRES LOIN

Repost 0
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 07:57

Je vais quand même pas te souhaiter de gagner plus en travaillant plus, ni de consommer plus, non, non ! compte pas sur moi. J’ai plutôt envie tout simplement de te souhaiter de vivre 2010 en entier. Vivre 365 jours. Mais la vraie vie, avec des coups de sang, de gueule, de cœur, mais aussi de bons vieux coups de blues. Vivre  avec ce petit vent de l’histoire sur la nuque, vivre libre en pensant par toi-même sans te contenter de toutes ces idées prés mâchées qu’on veut nous coller dans la tronche. Vivre debout, digne alors que beaucoup baissent les bras, la tête, leur froc et finiront par ramper comme des larves. Vivre des révoltes ou le cœur l’emporte sur la raison, sur leur raison, celle de la soumission ! Vivre d’amours et de passions, vivre quoi !

(putain ! qu’est ce que je peux être chiant quand je suis sérieux !)

Repost 0
Published by KARAK
commenter cet article
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 10:42

img160
Désolé, camarades cégétistes, et dirigeants cégétristes, faire appel à FT, Véolia et Saint Gobain, pour sponsoriser un congrés c'est quand même fort! C'est comme si les trois petits cochons faisaient appel au Grand Méchant Loup pour leur préparer le repas..

Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 07:46

img157


C’est quoi ce virus de merdre ? ce minus ? Tu te rends compte que s’il tuait autant que France Télécom, proportionnellement j’entends, cela aurait fait 12 000 morts ! Là oui, ça aurait eu de la gueule ! ça aurait foutu du suspens, fait trembler dans les chaumières, et ça aurait été bon pour la relance. Tu me crois pas ? Mais mon bon, le PIB, si tu veux le faire augmenter, rien de mieux qu’une grosse catastrophe. Si, si. D’abords tu as les consultations des médecins, puis les SAMU, ambulances, Pompiers, puis l’hosto les salles de réanimations (c’est chérot la réa) les infirmières les toubibs, les médocs, les plateaux repas que tu payes sans consommer… Tout ça c’est bon pour le PIB, ajoute ensuite les cercueils, qui permettraient d’écouler les surplus de bois, les enterrements où toute la famille se réunit en faisant des milliers de kilomètres, la fumée noire « nous n’avons plus papé », les formalités qui font enfin bosser les fonctionnaires, les passages devant les notaires, les crêpages de chignons  à la sortie. Le déblocage de tout cet argent qui dormait, les maisons inutiles à vider avant de les revendre. En plus, coté  victimes, il y en a bien qui auraient travaillé ! Petite relance de l’emploi… Voilà ce qu’aurait fait un bon virus digne de ce nom ! un bon virus au secours de la crise ! Et le gouvernement qui achète des vaccins, n’importe quoi ! Ce sera de l’impôt en plus qui va encore nous enfoncer la tête dans la mouise. Non, non, l’état aurait du donner une prime pour ceux qui chopaient la grippe, déjà tu pouvais pas les envier, puis le slogan aurait fait rire « Après la prime à la casse, la prime à la caisse ! "

Repost 0
Published by KARAK - dans reflexions
commenter cet article
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 08:33
img159
Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 08:29

img339.jpgEn ce temps là Jésus dit à ses apôtres : « Y en a marre !  marre ! (quand il était en colère Jésus répétait souvent ce qu'il disait) les marchands se sont installés dans la cour du temple ! c'est un scandale ! il faut aller les déloger dare-dare (non là ça s'écrit comme ça, c'est pas une répétition) La religion n'est pas une marchandise ! il faut les foutre dehors !» -« Oh ! messie !  tu oublies qu'on est épais comme des alincades et qu'on va se faire escagacer » dit celui qui deviendra Saint Rémi de Provence. « Douterais-tu de la volonté de mon père ? Sais-tu que ces bimbelotiers ont construit un Maculé Dorique ! » -« Un Mac Do !!! » s'exclamèrent stupéfaits les adeptes . « Et pour te répondre à toi qui doute ! J'ai là une chose qu'y m'a été donnée par un gaulois et qui nous donnera force et courage ». « La potion magique ! » s'exclamèrent les apôtres qui, lorsqu'ils ils avaient un peu de temps libre, lisaient les bas-reliefs gaulois. « Non ! ce n'est pas une légende, ce produit nous fera dur comme le roc et fort » Et il sortit un fromage qui puait de dessous sa robe ! (les benêts n'ont pas vu le jeu de mots, tant pis pour eux). Jésus refit le coup du pinard pour faire descendre le fromage, et la troupe alla débarrasser le temple des marchands. Comment ? la force des mots de Dieu simplement, c'est ce qu'écrivent les autres évangiles, la vérité n'en est pas éloignée, c'est l'haleine des Jésus-boys qui les firent partir.  Jésus au comble de la joie déclara « Il sera plus difficile à un riche d'entrer dans mon royaume qu'à un chameau de passer par le chas d'une aiguille ! » Quand il était bourré, il disait n'importe quoi !    

Repost 0
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 21:28

img641

Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

Made in Karakie

 

 

 

Couv pour Karak (1)

Le premier tome a eu un franc succès et est épuisé mais la connerie non, alors on remet ça. Voilà donc la deuxième couche qui ne sera pas en vente dans les bonnes librairies ni les mauvais supermarchés.  (60 pages couleur) Prix: 10 euros port compris Pour acheter tu me laisses un com et prépares la monnaie..

 

 

 

livre-karak.jpg


Acheter une oeuvre d'art pour 8 euros c'est possible!
La preuve, mon bouquin ! Tu m'envoies un mail avec tes coordonnées et tu le reçois chez toi,
au chaud. T
ranquille !

Tous ceux qui l'on lu ne le regrettent pas, les autres si..
Pour les sceptiques lire les com dans la rubrique
Mon bouquin

st karak copie22