Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 18:55

En ce temps-là, Karak dit à ses fidèles (lecteurs) : « Tu serais pas en train de croire que je te raconte des bêtises ? Tu ne douterais pas de ma sincérité ? Hé bien voilà ! Je te propose de faire toi même une expérience, une sorte de TP dont on tirera les conclusions. D’abords il faut te rendre chez Vaticana ou Christorama, si si tu connais « le pays où la vie est terne, elle ! ». Là, tu achètes un nécessaire de crucifixion pour ado (une croix et des clous). Prend la marque INRI (sur le marché depuis 2000ans). Rentré à la maison tu prends ton fils ado et tu lui fait monter la croix sur trois étages, pour le mettre dans les mêmes conditions que Jésus. Ensuite tu le fous à poils, tu lui noues une serviette autour de la taille et tu le crucifies.  Je sais, ça peut paraître cruel de le priver de portable et de micro pendant un moment, mais c’est toi qui doute de ma parole, non !. Alors fait attention quand même, en lui clouant les mains, de pas te filer un coup de marteau sur les doigts. Ensuite tu ériges la croix, et là tu attends et tu constates. Ton ado, au bout d’un moment, il va fléchir les genoux, ça va lui tirer sur les mains et le faire souffrir, il va alors se redresser et ça lui tirera sur les pieds en le faisant souffrir encore, et ainsi de suite. Ben, oui, c’est un supplice quand même. Et au bout d’un moment la serviette tombe, mettant à nu ton ado. Voilà donc la révélation ! Jésus s’est retrouvé tout nu sur la croix, le bazar à l’air, avec le falzar sur les chevilles, comme un vulgaire amant surpris dans le placard.(mais non ne va pas voir dans l’armoire, c’est une image !). tu comprends la valeur de cette révélation ? tu crois que l’église prendrait le crucifix comme symbole ? Comment ? Ton ado qu’est-ce que tu en fait ? Tu peux le déclouer, et ne t’inquiète pas sur un éventuel procès, si  Dieu l’a fait avec son fils, on va pas te faire caguer pour ça !

Repost 0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 11:48

J’observais attentivement ce que j’estimais être une initiation à un rite vestimentaire. Trois jeunes vestales, accompagnaient les vieilles femmes dans leur choix pour se vêtir. Elles leur faisaient endosser des sortes de carapaces velues, et les faisaient tourner devant la glace, à la manière des derviches (mais en 16 tours pas en 45) et chantaient une logorrhée . Les incantations se répétaient sans cesse, je les notais fébrilement : »ça-vous-va-à-ravir » « ça-vous-aminci-la-silhouette » « çà-vous-tiendra-chaud ». Et là j’élucidais un grand mystère, celui du vêtement chaud qui gratte. En fait, entre la doublure et le tissu, Damart a eu l’idée lumineuse d’introduire 12 cm de laine de verre afin d’obtenir le label « grand confort électrique » le fameux thermolactyl. Cela alourdit un peu la coupe, mais pas autant que s’ils avaient aussi introduit la double cloison en briques.  Coté esthétique, que pouvons nous juger avec nos cerveaux formatés pour acclamer la minceur et  la dictature des modistes. Je découvrais là, un style intemporel sorti d’une culture ancestrale qui se communique de génération en génération, à l’abri des médias, par le bouche à sonotone. Je rentrais dans ce qu’on pourrait appeler une autre dimension, comme tout le monde le sait Damart taille grand….

Le rite se finissait à la caisse, pour enchaîner sur un autre. Là, les vieilles dames empéruchées (ne cherche pas je l’ai inventé) puisaient dans d’énormes sacs à main en skaï véritable et en sortaient des documents attestant qu’elles étaient des « clientes en Or », qu’elles avaient « une offre personnalisée » qu’elles pouvaient jouir (le mot est faible) de « tarifs préférentiels » une exhiba même une « médaille de fidélité » et toutes prétendaient « AU CADEAU ». Là s’achevaient l'intronisation, oui, oui, bien intronisées les mémés repartaient  heureuses, décontractées des gants et chargées comme des mules pendant la débâcle. Je restait stupéfait devant ce miracle de la consommation. Ces tribus que l’on croit primitives ne sont-elles pas à l’origine de la pensée profonde de nos sociétés modernes. Une vestale s’approcha de moi « et pour Monsieur ? » Elle se demandait comment elle allait me vendre ce blazer  en flanelle et ce pantalon en tergal infroissable  qui me transformerait en Don Juan des thé-dansant, ou ce costume en velours côtelé, qui me ferait ressembler à un Gentleman-farmer dans mon HLM. « Ben ! heu ! je viens dépanner le téléphone ». Son visage souriant se transforma en grimace « bon débrouillez-vous ! j’ai autre chose à faire ! » Je lui fis un sourire assorti au blazer et lui murmurait « Damarde-toi et le ciel t’aideras ! ». Je sais que vous ne me croyez pas mais regardez l’illustration… FIN !

Repost 0
Published by KARAK - dans déjanté
commenter cet article
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 17:51

Merci à ceux qui ont commandé mon bouquin, merci de votre confiance, je passe mes journées à faire des dédicaces originales –aucun n’aura la même-.. Du coup je recycle de vieux dessins et textes pour mes articles, mais bon quand ça touche au génie, ça gène pas, mieux, je les améliore… Pour ceux qui ne sont pas au courant, il faut passer à la page suivante, tout est expliqué.. Pour les autres, faites vous le offrir ! Non je déconne ! quoique ça m’est arrivé !. Bon l’encre est sèche je continue..

Repost 0
Published by KARAK - dans mon bouquin
commenter cet article
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 06:42

Tout le monde tire sa révérence à Levi Strauss l’ anthropologue, l’ethnologue et le philosophe qu’il fut. Mais, modestement je pense avoir fait aussi fort que lui. Ho, je n’ai pas traversé les océans, exploré des contrées sauvages au fin fond d’une jungle, j’ai l’exploration durable moi, sans émission de CO2. J’ai mis les pieds là où aucun homme ne les mets. J’ai pris des risques inconsidérés, c’est vrai, j’ai osé le non avouable, j’ai bravé les tabous, les signes indiens, les poupées vaudou (ah ! oui ! quand même !) . Et cette aventure extraordinaire, fantastiquement  fantasmagorique, je l’ai consignée de ma main tremblante sur un petit carnet noir et je vais te la raconter par le menu. Aujourd’hui, je l’ai fait, j’ai poussé la porte du magasin Damart, et je me suis senti, dés l’entrée, en territoire hostile. Tout les regards se sont tournés vers moi, les bavardages ont cessé net. Comme j’étais un peu gauche dans ma démarche, sans me rassurer une vielle femme me dit « faut prendre un ticket ! ». Je compris alors pourquoi il y avait autant de sièges dans l’assemblée. En fait, j’étais le seul male de l’assistance, une assistance essentiellement composée de vieilles squaw. Je pense que j’assistais à une sorte de Pow Wow entre plusieurs tribus. Elles se différenciaient à la couleur de leur chevelure, il y avait la tribu des gris violine, celle des gris orange, et celle des gris blanc. Les visages burinés portaient des couleurs de paix, en couches épaisses et luisantes. Les vêtements aussi étaient caractéristiques, une épaisse serge (mais non pas toi couillon ! le tissu !) toujours dans les gris, gris marron, gris vert, gris bleu et même gris-gris (pour l’Afrique). La dernière fois que j’avais vu ce tissu c’était au Kremlin, pour la fête du premier mai, à la tribune du Kominterm. J’en vins à me poser la question : les ruscoffs ne profiteraient-ils pas de l’aubaine pour se débarrasser de leurs stocks de la seconde guerre mondiale ?  (Tu le sauras en lisant la suite)

Repost 0
Published by KARAK - dans déjanté
commenter cet article
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 16:09
Au début, je dessinais des histoires.. sans utiliser de mots...
Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 06:50

Le Pen a écrit dans un livre que s’il y a trop d’émigrés  la culture française en serait appauvrie. Que le mélange des cultures c’est du n’importe quoi. Il a écrit çà avec un alphabet d’origine Grec, dans une langue d’origine latine, en utilisant du papier dont les inventeurs sont les égyptiens, et un encre dont tout le monde sait que c’est une invention chinoise. Quand à la technique d’imprimerie c’est ce bon vieux Allemand de Gutenberg. Pour être crédible Le Pen aurait du graver cette phrase dans le marbre en autant d’exemplaires que son bouquin, ça nous aurait fait des vacances… 

Repost 0
Published by KARAK - dans reflexions
commenter cet article
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 15:13
Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 14:46
Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 16:14

Voilà, j’ai commis un livre, il y a quelques temps déjà (sous mon vrai nom), un vrai livre, avec 135 pages. Si tu aimes l’humour génial qui me Karaktèrise tu  apprécieras c’est sûr. C’est un roman patchwork c’est à dire un nouveau genre, dont tu ne comprends la subtilité qu’une fois que tu l’as lu.

Je me suis dit en moi-même et en français (ce sont des langues que je maîtrise) que je pourrais  le présenter à la vente. Mais pour que tu te fasses pas avoir, je te propose le deal suivant. Tu me le commandes par mail, je te l’envoie et tu le payes que s’il te plaît. T’ en connais toi des artisans qui bossent comme ça ?. Le prix, port compris, 8 euros si tu as les moyens 5 si t’es du genre fauché (J'ai 3 euros de port quand même!) .. Chaque livre vendu me permettra d’acheter un feutre couleur.. Alors ? vais-je élargir ma palette ?. A voui aussi, si tu veux une dédicace tu me donnes ton vrai prénom..
Repost 0
Published by KARAK - dans mon bouquin
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 06:34

Franchement! ça vous gonfle pas, à vous, tous ces vieux qui bossent et qu'on nous présente dans les médias comme l'avenir de la société? C'est vrai que si tu présentes les jeunes qui chôment c'est moins positif, et pourtant c'est ça la réalité. Le dernier vieux qui bossait disait "Je pourrais prendre ma retraite, mais j'aime travailler, j'ai pas vu grandir mes enfants et je ne vois pas grandir mes petits enfants! Je ne vois pas le temps passer!" C'est bien la preuve que bosser rend con! Oui, mais voilà ne pas bosser rend pauvre!
D'ici que tu te fasses traiter de "Pauvre con" par un hyperactif bourré de thunes... 

Repost 0
Published by KARAK - dans reflexions
commenter cet article

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

Made in Karakie

 

 

 

Couv pour Karak (1)

Le premier tome a eu un franc succès et est épuisé mais la connerie non, alors on remet ça. Voilà donc la deuxième couche qui ne sera pas en vente dans les bonnes librairies ni les mauvais supermarchés.  (60 pages couleur) Prix: 10 euros port compris Pour acheter tu me laisses un com et prépares la monnaie..

 

 

 

livre-karak.jpg


Acheter une oeuvre d'art pour 8 euros c'est possible!
La preuve, mon bouquin ! Tu m'envoies un mail avec tes coordonnées et tu le reçois chez toi,
au chaud. T
ranquille !

Tous ceux qui l'on lu ne le regrettent pas, les autres si..
Pour les sceptiques lire les com dans la rubrique
Mon bouquin

st karak copie22