Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 06:54
Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 12:28
Deuxième couche
Le premier envoi de livres, à tous ceux qui me l'on commandé, est terminé. Aussi, je réserve les commentaires de cet article pour qu'ils en fassent la critique.

Pour les autres, il me reste encore quelques exemplaires, je rappelle les tarifs :
8 euros pour ceux qui peuvent et plus si affinité (si, si il y en a qui m'ont fait la surprise)
6 euros si vous tirez la langue pour boucler les fins de mois (je rappelle que les 3 euros de port sont pour ma pomme)
vous m'envoyez un mail avec votre adresse, et vous attendez le facteur (ça va c'est pas trop dur?)
Je ne vous dirais pas que ce bouquin est génial sinon je le vendrais trois fois plus cher -mais non! je déconne- L'avantage c'est qu'en cas de coupure de courant, de panne d'ordi, ou si Over is Out, tu retrouveras des textes originaux et des dessins qui continueront à te charmer..
Karak se lit aussi à la bougie, imagine le carbonne que tu économises...
Repost 0
Published by KARAK - dans mon bouquin
commenter cet article
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 17:04

 

Je suis la femme sable

Insaisissable

Toujours effacée

Après la marrée

Je suis la femme sable

Détestable

Disparaissant

Au moindre vent

Je suis la femme sable

Indispensable

Dessinée sur la grève

Convoitée dans tes rêves

Comme un autre toi-même

Qui demande qu’on l’aime

Je suis la femme sable

Insaisissable

Mais si tu veux me statufier

N’oublie pas le mortier !

 

Repost 0
Published by KARAK - dans poésies
commenter cet article
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 16:56

Jésus était-il homosexuel ? dit comme ça, je sais, on va encore m’accuser de foutre le boxon. Mais je fais appel à une chose dont les religions ne font jamais appel : ton intelligence ! lecteur assidu. Voilà, en ce temps là, l’espoir de vie était de 50 balais maxi. Que penser d’un garçon de 33 ans qui vivait encore chez ses parents ? qui vouait un culte à sa mère? qui la croyait immaculée ? qui s’habillait en robe et qui fréquentait une bande de copains tous masculins ? Hein ? tu n’aurais pas des doutes si ton fils ou ton frangin se comportait comme ça? Pas convaincu ? je continue. Jésus est trahi par son meilleur ami, quand celui-ci le trahi c’est en lui donnant un baiser.
Puis un mec qui te dit que le vin est son sang et le pain est son corps, c’est peut-être qu’il veut se faire bouffer le quignon ? Non ! Et cela explique tout. Le célibat des prêtres, la soutane, les costumes de gay-pride du pontife, le refus du préservatif, et même la tonsure ! Ben oui, il faut bien que tu l’embrasses quelque part ton partenaire quand tu pratiques l’acte d’amour ! (merci Reiser)

Repost 0
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 08:25

Dessin réalisé à la plume à gratter! ça me chatouille parfois de faire des trucs compliqués. "ça vous chatouille ou ça vous gratouille?"
Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 17:33

 

 

Après la haie

Le cheval est tombé

La patte cassée

Il a fallut l’achever

Mon père l’a abattu

Et a ramené un morceau cru

Ce soir après le repas

Nous avons l’étalon au fond de l’estomac
Repost 0
Published by KARAK - dans poésies
commenter cet article
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 17:29

LAPIN DUR A L'HUILE

Un lapin blanc et noir

Captif dans la baignoire

J'ai tout de suite compris

Qu'on le mangerait demain midi

Coups de hachoir

Dans la baignoire

Champignons, olives, petits salés

Pour l'accompagner

Et hop! dans la casserole blanche et noire

Le petit lapin de la baignoire.

Coup de désespoir

Coups de hachoir

Le soir

Dans le noir

Au juge, j'ai tout avoué

J'ai voulu le venger

Le petit lapin blanc et noir

encore vivant dans ma mémoire...
Repost 0
Published by KARAK - dans poésies
commenter cet article
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 17:10

Drinnnng, c’est le téléphone de la live-box, un numéro que j’ai donné à personne, « identité masquée » tu as compris c’est une pub !

-Monsieur Karak

-Oui

-Je suis madame Sophie Tartanpion

-Oui

-De la société d’assurance

-Oui

Je lui balance un oui toutes les trois secondes, mais des oui expressifs, affirmatifs, interrogatifs, incitatifs, surpritifs. Et ça commence à l’agacer cette fille de pub.

-Vous répondez toujours oui ?

-Oui (affirmatif)

-Oui, je suis bête !

-Oui (doublement affirmatif)

-Vous vous moquez de moi ?

-Oui (légèrement dubitatif)

-Vous n’écoutez pas ce que je dis ?

-Oui ( ironitif)

-Ce que je dis ne vous intéresse pas ?

-Oui (marmonatif)

-Bon je vais raccrocher !

-OUUUUUIII ! (jouissif !)

Bon le prochain coup j’essaie avec non, mais ce sera plus court !
Repost 0
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 18:55

En ce temps-là, Karak dit à ses fidèles (lecteurs) : « Tu serais pas en train de croire que je te raconte des bêtises ? Tu ne douterais pas de ma sincérité ? Hé bien voilà ! Je te propose de faire toi même une expérience, une sorte de TP dont on tirera les conclusions. D’abords il faut te rendre chez Vaticana ou Christorama, si si tu connais « le pays où la vie est terne, elle ! ». Là, tu achètes un nécessaire de crucifixion pour ado (une croix et des clous). Prend la marque INRI (sur le marché depuis 2000ans). Rentré à la maison tu prends ton fils ado et tu lui fait monter la croix sur trois étages, pour le mettre dans les mêmes conditions que Jésus. Ensuite tu le fous à poils, tu lui noues une serviette autour de la taille et tu le crucifies.  Je sais, ça peut paraître cruel de le priver de portable et de micro pendant un moment, mais c’est toi qui doute de ma parole, non !. Alors fait attention quand même, en lui clouant les mains, de pas te filer un coup de marteau sur les doigts. Ensuite tu ériges la croix, et là tu attends et tu constates. Ton ado, au bout d’un moment, il va fléchir les genoux, ça va lui tirer sur les mains et le faire souffrir, il va alors se redresser et ça lui tirera sur les pieds en le faisant souffrir encore, et ainsi de suite. Ben, oui, c’est un supplice quand même. Et au bout d’un moment la serviette tombe, mettant à nu ton ado. Voilà donc la révélation ! Jésus s’est retrouvé tout nu sur la croix, le bazar à l’air, avec le falzar sur les chevilles, comme un vulgaire amant surpris dans le placard.(mais non ne va pas voir dans l’armoire, c’est une image !). tu comprends la valeur de cette révélation ? tu crois que l’église prendrait le crucifix comme symbole ? Comment ? Ton ado qu’est-ce que tu en fait ? Tu peux le déclouer, et ne t’inquiète pas sur un éventuel procès, si  Dieu l’a fait avec son fils, on va pas te faire caguer pour ça !

Repost 0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 11:48

J’observais attentivement ce que j’estimais être une initiation à un rite vestimentaire. Trois jeunes vestales, accompagnaient les vieilles femmes dans leur choix pour se vêtir. Elles leur faisaient endosser des sortes de carapaces velues, et les faisaient tourner devant la glace, à la manière des derviches (mais en 16 tours pas en 45) et chantaient une logorrhée . Les incantations se répétaient sans cesse, je les notais fébrilement : »ça-vous-va-à-ravir » « ça-vous-aminci-la-silhouette » « çà-vous-tiendra-chaud ». Et là j’élucidais un grand mystère, celui du vêtement chaud qui gratte. En fait, entre la doublure et le tissu, Damart a eu l’idée lumineuse d’introduire 12 cm de laine de verre afin d’obtenir le label « grand confort électrique » le fameux thermolactyl. Cela alourdit un peu la coupe, mais pas autant que s’ils avaient aussi introduit la double cloison en briques.  Coté esthétique, que pouvons nous juger avec nos cerveaux formatés pour acclamer la minceur et  la dictature des modistes. Je découvrais là, un style intemporel sorti d’une culture ancestrale qui se communique de génération en génération, à l’abri des médias, par le bouche à sonotone. Je rentrais dans ce qu’on pourrait appeler une autre dimension, comme tout le monde le sait Damart taille grand….

Le rite se finissait à la caisse, pour enchaîner sur un autre. Là, les vieilles dames empéruchées (ne cherche pas je l’ai inventé) puisaient dans d’énormes sacs à main en skaï véritable et en sortaient des documents attestant qu’elles étaient des « clientes en Or », qu’elles avaient « une offre personnalisée » qu’elles pouvaient jouir (le mot est faible) de « tarifs préférentiels » une exhiba même une « médaille de fidélité » et toutes prétendaient « AU CADEAU ». Là s’achevaient l'intronisation, oui, oui, bien intronisées les mémés repartaient  heureuses, décontractées des gants et chargées comme des mules pendant la débâcle. Je restait stupéfait devant ce miracle de la consommation. Ces tribus que l’on croit primitives ne sont-elles pas à l’origine de la pensée profonde de nos sociétés modernes. Une vestale s’approcha de moi « et pour Monsieur ? » Elle se demandait comment elle allait me vendre ce blazer  en flanelle et ce pantalon en tergal infroissable  qui me transformerait en Don Juan des thé-dansant, ou ce costume en velours côtelé, qui me ferait ressembler à un Gentleman-farmer dans mon HLM. « Ben ! heu ! je viens dépanner le téléphone ». Son visage souriant se transforma en grimace « bon débrouillez-vous ! j’ai autre chose à faire ! » Je lui fis un sourire assorti au blazer et lui murmurait « Damarde-toi et le ciel t’aideras ! ». Je sais que vous ne me croyez pas mais regardez l’illustration… FIN !

Repost 0
Published by KARAK - dans déjanté
commenter cet article

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

Made in Karakie

 

 

 

Couv pour Karak (1)

Le premier tome a eu un franc succès et est épuisé mais la connerie non, alors on remet ça. Voilà donc la deuxième couche qui ne sera pas en vente dans les bonnes librairies ni les mauvais supermarchés.  (60 pages couleur) Prix: 10 euros port compris Pour acheter tu me laisses un com et prépares la monnaie..

 

 

 

livre-karak.jpg


Acheter une oeuvre d'art pour 8 euros c'est possible!
La preuve, mon bouquin ! Tu m'envoies un mail avec tes coordonnées et tu le reçois chez toi,
au chaud. T
ranquille !

Tous ceux qui l'on lu ne le regrettent pas, les autres si..
Pour les sceptiques lire les com dans la rubrique
Mon bouquin

st karak copie22