Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juin 2020 5 05 /06 /juin /2020 17:02
comédia dell arte

Lui c'est Tartaglia, il clôturé mon triptyque sur la comédia dell arte. J'en suis pas satisfait, je vais donc choisir un autre personnage pour rattraper le coup. Tartaglia est un personnage comique à cause de son bégaiement. Personne ne comprend ce qu'il dit. Sa profession n'est pas vraiment connue, mais ce n'est pas un zanni (valet) comme Arlequin, Scapin, Polichinelle pour ne parler que des plus célèbres. Bon, la minute culturelle se termine sur mon triptyque

comédia dell arte

Et sur les personnages qui m'ont inspiré

comédia dell arte
Partager cet article
Repost0
4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 07:02
fake news
Partager cet article
Repost0
4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 06:27
les nuisibles

Partager cet article
Repost0
4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 06:04

Enfant je pouvais rester couché des heures à contempler  le plafond. Un plafond de courbures, de bosses, de reliefs fourbes, de fentes sournoises et de fissures profondes.. J’y voyais des animaux monstrueux, ce fut d’ailleurs mon premier métier: dresseur de monstres fantastiques et fantaisistes aussi. Je les apprivoisais, les regardant évoluer avec la lumière rase d’un soleil en ricochet. Je les retrouvais pendant des siestes où je ne dormais pas. Pour moi ils sautaient, faisaient des cabrioles, mugissaient en silence, crachaient des flammes, la preuve ? Les petites traces de fumée qu’un vieux poêle  entretenait. J’ai toujours aimé les vieux murs, ceux qui défient le fil à plomb, la pureté, l’immaculée peinture, la lisse surface sans fesses et sans fistules. De là mon second métier : Chasseur de lézard. Quand le soleil d’août tapait jusqu’à blanchir le ciel, je partais à la chasse. Mon territoire : ces vieux murs de pierres maladroites, de ciments poussiéreux et approximatifs, croûtes de terre et de galets, j’en connaissais la moindre anfractuosité, je savais celle habitée par les lézards. Je les attendais patiemment et à l’aide d’élastiques je les assommais. Pas question de tuer, j’ai jamais aimé ça, non ! J’avais envisagé le repeuplement des murs lépreux de ma maison. Mais voilà, elle était au fond d’une cour obscure et aucune plante ni animaux ne voulaient la coloniser. Seules les fourmis acceptaient d’y cacher leur repaire, maigre compensation pour quelques éclats de sucre et de mie de la tartine beurrée qui me servait de goûter. Les miettes tombées au sol les attiraient. Je les observais passionnément, et comme j’étais miro, je me couchais à terre, et je contemplais le travail des petites bêtes. J’étais bouche bée et narines frémissantes, et elles en profitaient pour me visiter. Elles entraient dans ma bouche, mes narines, mes oreilles, elles s’aventuraient dans mes méandres. Les plus vaillantes atteignirent même mon cerveau et en colonisèrent une partie. Quel délice de sentir ces petites pattes me masser les neurones. Elles y élirent domicile, et dans la foulée m’élirent Roi des fourmis. Un titre honorifique, je n’étais pas appelé araignée, elles ne les aimaient pas.  Alors que fait un Roi ? Rien justement, un rien absolu, un rien bienfaisant, un rien sidéral. Un rien créatif, récréatif, sous mes tifs. Plus tard je mettrai ma tête dans les ruches et bientôt du miel me coula des oreilles et du nez, je fus élu Roi des abeilles  à l’unanime mitée. Le bourdonnement de mon cerveau empêchait mes proches de dormir, moi cela me berçait.  Je boudais les reines trop prétentieuses à mon goût, je séduis alors une bergère qui m’embrassa sur la bouche, elle n’était pas dégoûtée des insectes qui en sortaient.. Et je fus transformé en crapaud. Mais avant que je ne me jette dans la marre, nous sommes partis vers un bel HLM aux murs bien droits, aux plafonds lisses, sans lézardes nulle part. Alors j’ai regardé le ciel et les nuages attendant patiemment qu’un arc-en-ciel vienne  émietter ses couleurs dans ma matière grise...

 

Partager cet article
Repost0
3 juin 2020 3 03 /06 /juin /2020 06:37

img473.jpg

"S'il y a une couille dans le potage, regarde le cuisinier d'un autre œil"

"On ne se grandit pas par le bas, même avec des talonnettes"

"Soit ta femme te trompe, soit elle se trompe"

"Pour vivre heureux, vivons!"

"il est aussi criminel de tuer un moustique qu'un enfant, par contre il est plus commode de se débarrasser du cadavre"

"il faut battre l'enfer quand il est chaud"

"il vaut mieux avoir à dire adieu qu'assassin"

La nuit tous les chants sont cris"

Partager cet article
Repost0
3 juin 2020 3 03 /06 /juin /2020 06:33
Après le concubinage...

Partager cet article
Repost0
2 juin 2020 2 02 /06 /juin /2020 12:16

img473.jpg

"Le bonheur ne fait pas l'argent"

"Le paradis c'est une assurance après vie dont on n'a pas lu les petits caractères"

"Pour vivre vieux, il faut commencer jeune"

"Dessiner c'est faire des yeux à la lune et un sourire au soleil"

"l'habit ne fait pas le moineau juste la queue de pie"

"L'aigle, le lion, l'homme sont des prédateurs, mais l'homme est le seul à vouloir une grosse voiture"

"On ne met pas de moustiquaires dans les sous-marins"

"A un aveugle on peut dire: tu as la chance de ne pas voir la connerie humaine. A un sourd on peut dire: tu as la chance de ne pas entendre la connerie humaine. Mais que peut-on dire à un muet pour le réconforter? Tu as la chance qu'on te croit intelligent?"

 

Partager cet article
Repost0
31 mai 2020 7 31 /05 /mai /2020 14:10
Bedos: son dernier sketch

Partager cet article
Repost0
29 mai 2020 5 29 /05 /mai /2020 17:03
seconde séance...

Partager cet article
Repost0
28 mai 2020 4 28 /05 /mai /2020 16:41
desconfinement

Partager cet article
Repost0

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

st karak copie22