Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2020 3 12 /08 /août /2020 07:47

La terre comme mère

La mer comme père

Les enfants insouciants

Préférèrent le clinquant

L’orgueil et la vanité.

Dans ce monde sans pitié

La guerre arriva

Drapé pas très étique

Pour un drapeau patriotique.

La violence devint Loi

Certain y voyaient Dieu

D’autres le devoir.

Alors les mots fatigués

Ont commencé à déserter

D’abord en petit groupes

En petites phrases

Puis en longs paragraphes

Pour finir  en romans épiques

Des armées de mots lâchèrent prise

Laissant le silence

 A la page blanche

Les dictionnaires sans voix

Les claviers muets

Et à la fin le verbe se tut

Partager cet article

Repost0
11 août 2020 2 11 /08 /août /2020 12:07

J'ai trouvé ces arbres dans un livre qui parlait d'eux. Ce n'est donc pas le fruit de l'imagination, mais plutôt celui de l’interprétation... Ne vous inquiétez pas je reviendrais avec mes petits Mickeys, mais c'est bon de changer de registre parfois... 

Cahier de vacances (aquarelles)
Cahier de vacances (aquarelles)

Partager cet article

Repost0
10 août 2020 1 10 /08 /août /2020 16:35

Pour ceux qui passent souvent ici, vous connaissez mon goût pour le recyclage. Voilà trois quilles voués à la poubelle ou à la cheminée.... 

Avec mes petiots, nous nous sommes lancés dans leur relooking, comme on dit aujourd'hui... Et ça a donné ça!... Que du matos de récup sauf la peinture bien sûr et du petit matériel de bricolo...

Me voilà donc de retour! "Ah bon, tu étais parti?". C'est ça, merci!

Partager cet article

Repost0
23 juillet 2020 4 23 /07 /juillet /2020 13:25
BLOG EN PAUSE pour une bonne quinzaine...

En attendant allez donc faire un tour chez mes collègues comme lui, par exemple: https://dessin-humoristique.fr/

Partager cet article

Repost0
23 juillet 2020 4 23 /07 /juillet /2020 13:17
Petit Best off social !
Petit Best off social !
Petit Best off social !
Petit Best off social !
Petit Best off social !
Petit Best off social !

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2020 3 22 /07 /juillet /2020 16:41
Je vais encore me faire traiter de provocateur!

Vous allez croire que je n’aime pas Soulages, pas du tout. Je n’aime pas ce qu’il fait c’est tout. Ses œuvres me laissent complètement indifférent. Alors, il y en a toujours un qui me dit que j’ai pas compris la démarche –le concept- c’est le mot à la mode chez les gens  de l’art. Et de m’expliquer que la lumière jaillit du noir que c’est fabuleux. Là je lui pose la question : « C’est le peintre ou le chimiste que tu apprécies ? ». J’explique que je fais du vélo sur des routes noires de bitume et que souvent, suivant la lumière, il y a des phénomènes de mirages, des reflets que l’on croit dus à de l’eau  et pour peu qu’une voiture ai versé du gasoil ça devient multicolore (mais dangereux)  . Est-ce du Soulages ?  Faut-il sanctifier le lieu, idolâtrer la goudronneuse ?  Déclarer sublime l’enrobé à chaud ? Et payer beaucoup mieux les grouillots qui se cuisent la peau derrière la machine pendant les travaux ?  Soulages travaille au rouleau, comme les mecs derrière chez moi qui crépissent le mur. Pas au même prix ! Pourtant ils réalisent des motifs en relief avec la technique du taloché/écrasé, avec des effets de lumière rasantes c’est sublime. Quand les gens de pouvoir montrent du doigt la lune, les gens comme moi regardent les étoiles besogneuses qui trouent avec persévérance une toile du  grand maître!

Partager cet article

Repost0
21 juillet 2020 2 21 /07 /juillet /2020 13:29
Sacrée Roselyne...

Partager cet article

Repost0
20 juillet 2020 1 20 /07 /juillet /2020 18:52

Il faut arrêter de dire du mal des riches, enfin ! Nous sommes en république, être riche c’est être libre. La pauvreté c’est le contraire, c’est la contrainte et la contrainte ce n’est pas inscrit dans les valeurs de la France. La Liberté, si ! Qui irait dans les palaces ? Qui achèterait des yachts ? Qui construirait des résidences majestueuses ? Qui spéculerait en bourse ? Ce ne sont pas les pauvres, ne comptez pas sur eux pour relancer l’économie, trop préoccupés par leurs petits soucis quotidiens et toujours à se plaindre. « On a peur de ne pas arriver à la fin du mois » mais les riches aussi sont angoissés par la fin de leur moi. Ils ont d’ailleurs plus à perdre qu’eux. Lorsque tu n’as rien, tu n’as aucun souci de gestion ! Ni de digestion d’ailleurs ! Qu’on arrête un peu d’accabler ceux qui ont tout ! Ils ne l’ont pas toujours volé, ils l’ont souvent gagné à la sueur du front des pauvres. Comment ça « les riches ne payent pas d’impôts » ? Mais c’est normal, c’est par soucis d’égalité avec les pauvres, là aussi c’est inscrit sur les frontons des mairies, l’Egalité. Puis, vous savez combien ça leur coûte en conseillers financiers, experts comptables et avocats ? Ah les pauvres n’ont pas ces tracas!  Et la fraternité me direz-vous ? Ils la célèbrent aussi ! Mais entre eux ! C’est normal ! Pour être frères il faut appartenir à la même famille ! Complices au Lion club, au Rotary, au Medef…  Les pauvres ne sont que des envieux, pas les riches, a-t-on vu un homme fortuné envier un clochard ? Non ! C’est bien la preuve qu’ils n’éprouvent aucune jalousie… 

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2020 6 18 /07 /juillet /2020 17:07
Jésus quel baratineur!

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2020 6 18 /07 /juillet /2020 09:36

 

Quelle chaleur, ce mois d’Août! Heureusement les matins sont plus frais et je joue dans la petite cours devant chez moi. Momond arrive un petit seau à la main.

« Tu viens je vais ramasser des mûres »

Par la fenêtre de la cuisine ma mère lui demande « Momond, tu crois qu’elles sont mûres ? »

« Voui ! Les cacas d’oiseaux sont tout violets » En regardant un caca d’oiseau Momond est capable de dire ce qu’il a mangé, et surtout si ce sont des cerises ou des mûres où on peut aller en chercher. Me voilà donc parti avec Momond pour traverser le village. On va au cimetière, c’est là qu’il a repéré les plus grosses. Il connait le village et ses environs comme sa poche.  C’est normal, parce que, après l’école, il va vadrouiller jusqu’à l’heure du souper, il ne fait pas souvent  ses devoirs, pourtant sa sœur Jeannette l’aide, mais quand il aime pas, il aime pas. En chemin on s’arrête à l’épicerie pour acheter des bonbons.

« Tu as de l’argent? » je lui demande 

« Oui, c’est le copain de Mireille, ma grande sœur qui me l’a donné »

« Il est gentil ! »

«  Enfin… Il me l’a donné pour pas que je le cafarde, Mireille a fait croire à ma mère qu’elle était chez une copine. De toute façon j’aurais pas cafté "   

« C’est à elle que tu avais pris le solex le jour où tu t’es gamélé et que tu avais le visage tout escarougné »

« Oui et elle ne m’en a pas trop voulu, mais le solex n’a rien eu ». Cette histoire avait fait le tour du village et on le disait défiguré et « aux portes de la mort ». En fait il était bien râpé, c’est tout.

La route du cimetière, c’est là que j’ai appris à monter à vélo et à en tomber aussi. Le fossé est large et herbeux, contre le mur d’énormes ronces avec des fruits bien noirs nous attendent.

« Viens là, c’est ici qu’elles sont les plus grosses, les morts ça fait du bon engrais ! » Je le regarde stupéfait

« Mais non, je rigole ! Regarde le trou dans le mur c’est l’écoulement de la pompe de de l’autre côté. Chaque fois que quelqu’un viens arroser les fleurs il arrose aussi  un peu les ronces »

« C’est vrai que les fleurs du cimetière, tu les connais » Momond fait la grimace et me tire la langue. Un jour il s’est fait attraper par le garde entrain de piquer des fleurs sur les tombes.. Il a dit que c’était pour faire un bouquet à sa mère, personne ne l’a cru, sauf Jeannette, moi et nos copains. Les autres ont dit que c’était par pure méchanceté !  Depuis comme dit mon papa, il est interdit de séjour dans le cimetière.

Les ronces ont toujours les plus grosses grappes de mûres en bout de tiges au plus haut, on ne peut y arriver qu’en étant sur la pointe des pieds et sur une vielle planche trouvée là. Et ce qui devait arriver arriva, nous avons basculé en avant dans les ronces. Rien de grave, mais nous en sommes sortis les bras égratignés avec une goutte de sang au bout de chaque éraflure.

Momond a dit « On va se faire frères de sang, avant d’aller nous nettoyer à la fontaine. » Et nous avons échangé nos sangs, comme Rusty et Petit Aigle dans Rintintin . Et pendant le trajet retour, Momond a mangé toutes les mûres cueillies.

 

FIN (mais peut-être suite un jour)

 

Partager cet article

Repost0

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

st karak copie22