Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2021 5 19 /03 /mars /2021 19:41

« Mange moins vite ! Tu vas t’escaner ! »

Ma mère en avait de bonnes, avant, elle me reprochait ma lenteur à table, et aujourd’hui elle trouvait que j’étais trop rapide pour engloutir mon repas. Je dois avouer que je détestais la viande, ce qui pour mon père frisait le sacrilège. Pour lui le beefsteak, il disait « bistèque », représentait la quintessence du devoir paternel. Il avait souffert de la faim pendant la guerre  et considérait que sa responsabilité de chef de famille l’obligeait à nous offrir notre steak quotidien. Dieu se chargeait du pain blanc, et lui, en bon père communiste, rajoutait le rouge de la viande pour colorer nos joues.

 Comme je n’aimais pas ça, il acheta un petit pressoir en fer afin que je puisse me rassasier du jus, qu’il considérait comme indispensable à une bonne santé. Mon apprentissage d’enfant vampire  me bouleversait d’horreur. Ce sang tiède, auréolé de gras et au goût rouillé m’arrachait toujours des grimaces de dégoût. Mais en voyant mes parents se partager les maigres morceaux pressés qui ressemblaient à des bouts d’éponge séchée, j’eus un peu honte de mon caprice de « fils de riche », et à la grande joie de la famille, je devins carnassier.

« Pas si vite ! On va pas te le manger ! » insistait ma mère.

Pas si vite, pas si vite, les copains m’attendaient peut-être déjà dehors. L’école nous lâchait à onze heures trente et le rendez-vous était autour de midi, toutes les minutes gagnées deviendraient des instants de jeu supplémentaires.

Midi n’avait pas sonné que je me retrouvais dans la rue.

Mars bousculait février et le printemps pointait son nez. Les fins d’après midi étaient cependant encore trop fraîches et trop vite obscures pour que nos parents nous autorisent à batifoler après la classe. Le bon temps, il fallait le prendre maintenant, dans cet air vif et ce temps capricieux.

Sur la place il ne restait plus que le papè Lamy assis sur son banc. Comme je le rejoignais, une rafale de vent vint bénir notre rencontre. Une averse de quelques secondes nous aspergea de gouttes glacées. Papé Lamy, protégé par sa casquette montra le ciel d’un doigt tordu.

-« Marsetjo » déclara-t-il.

-« Quoi ? » caquetai-je.

-« Marsetjo » répéta-t-il. En lisant l’incompréhension sur mon visage, il continua :

-« Tu vois pitchot, l’avantage du provençal sur le français, c’est que tous les mots français, tu peux les traduire en provençal, mais que la langue d’Oc pour la traduire, le français il lui manque des mots, pardine ! Marsetjo, ça veut dire qu’il fait un temps de mars, mais si ça parle de quelqu’un ça veut dire qu’il perd un peu la ciboule… Elle est bonne cette idée de conjuguer un mois ? »

-« Heu.. Oui ! mais pourquoi mars ? »

-« Ah ! Ah ! Tu vois le mois de mars, c’est un mois qui sait pas ce qu’il veut ! il est un peu fada, Il est coincé entre l’hiver et le printemps et c’est la bagarre ! »

-« Comme au catch ? »

-« Pareil ! D’un coté, tu as le soleil, le ciel bleu, les nuages blancs, de l’autre le ciel gris tout moustous, la pluie, le froid, et au milieu, comme un arbitre, Monsieur le Mistral. Et tout ça boulègue, que ça te fait un mescladis  où les nuages noirs et blancs se courent après. Une rincette de pluie par ici, et un petit rayon de soleil par-là. Pareil que pour le catch quand ils sont si emmêlés que tu sais plus à qui est le pied du printemps ou le bras de l’hiver "

-« C’est rigolo ce que vous dites »

-« Plus rigolo que la grammaire française ? »

-« Oh !Oui ! »

-« C’est normal, moi je suis le grand-père provençal »

Il se mit à rire tout seul, alors que les douze coups sonnaient à l’horloge.

-« Vous allez pas à la soupe ? C’est midi ! »

-«  Mon pichou, je vis à l’heure ancienne moi, celle du soleil et il n’est que onze heures là-haut. Mais tu as raison, je vais m’avancer ; ma fille, elle, elle vit à l’heure nouvelle, alors on a coupé la poire en deux et je vais manger à la demie. Je te laisse la place chaude, tiens ! ».

Il se leva en souriant et répéta « la grammaire française et moi le grand-père provençal ».

De mon coté je me demandais comment les gens arrivaient à se nourrir avec la moitié d’une poire, ils devaient manger encore plus vite que moi.

A suivre

 

 

Partager cet article
Repost0
18 mars 2021 4 18 /03 /mars /2021 17:34
hold-up au PSG

Partager cet article
Repost0
18 mars 2021 4 18 /03 /mars /2021 17:25

OTH

Groupe mythique de Montpellier. OTH à longtemps tenu le haut du pavé Punk/Rock Français dans les années 80.  Dispersés en 91, Ils s'étaient reformés pour un concert et un DVD... Leur batteur BeuBeu est mort récemment (en 2019)  à l'âge de 60 ans, il ne sera jamais un vieux con...

Partager cet article
Repost0
18 mars 2021 4 18 /03 /mars /2021 13:30
Principe de précaution

Partager cet article
Repost0
17 mars 2021 3 17 /03 /mars /2021 16:47
Fini le Brexit...

Partager cet article
Repost0
17 mars 2021 3 17 /03 /mars /2021 07:26
Les français ne veulent plus se faire vacciner!

Partager cet article
Repost0
16 mars 2021 2 16 /03 /mars /2021 18:14
Astrazeneca

Partager cet article
Repost0
15 mars 2021 1 15 /03 /mars /2021 17:06
To loose

Partager cet article
Repost0
15 mars 2021 1 15 /03 /mars /2021 15:48

 Feu Chatterton ( Chatterton comme le poète Anglais qui se suicida à 17 ans.. ) je les ai découvert grâce à ce titre évoquant le naufrage du Costa Concordia.  Poésie tragique pour les "cinq étoiles dans la nuit (qui) sont mortes." Leur CD "ici le jour" m'a ravi et je me suis précipité sur leur "Oiseleur" mais là, j'ai été déçu. J'ai appris qu'ils sortent un nouvel "album"... La critique est dithyrambique, mais je me méfie des critiques, leurs premiers albums n'avaient pas suscité un énorme intérêt pour eux, alors qu'à mon humble avis ce sont les meilleurs...   

 
Partager cet article
Repost0
15 mars 2021 1 15 /03 /mars /2021 14:03

img812.jpg

Hector enfila une paire de pantoufles qui avaient depuis longtemps passé l'âge de la ménopause, mais il les gardait à cause des bouffées de chaleurs qui lui assuraient de ne pas se geler les orteils même par grand froid. Hector avait le sens pratique. Le fauteuil dans lequel il s'assit avait été amputé des deux bras, mais comme il refusait de devenir une vulgaire chaise, on lui en avait greffé d'artificiels. Ils accueillirent  Hector dans leur peau lisse  parce que la moleskine aide (oui bon). Par contre le coussin que tous appelaient Germain puisqu'il était importé d'Allemagne, se mit à couiner comme un catcheur aplati. Tous les soirs, il subissait la même humiliation devant son public d'acariens: le fameux et fantastique affalement fessu du père Hector.

Le pyjama demanda à la robe de chambre depuis combien de temps elle n'avait pas fait sa toilette  et celle-ci lui répondit, sans ménagement, de s'occuper de ses fesses. Sans toutefois préciser s'il s'agissait des siennes ou de celles d'Hector. La zappette, énervée que la télé commande, jouait encore à cache-cache. Elle s'était dissimulée sous un journal qui traînait mais elle n'y tenait plus à cause de l'odeur. Les nouvelles n'étaient pas fraîches et le canard sentait le ragot de moutons. Cela lui donnait envie de vomir. Le napperon l'avait pourtant averti, mais on connaît les napperons, toujours prêt à raconter n'importe quoi pour se rendre plus intéressant que les vases sourds qu'ils supportent. Le miroir réfléchissait sans bruit,  contrairement à nos philosophes, la vie privée des stars ne le captivait pas. C'est la table basse qui, avec toutes les bouteilles et les verres qui venaient déposer le leur sur elle, en connaissait un rai question cul. La pendule du salon disait oui, disait non, disait "alors on attend!". Alors la main d'Hector découvrit la zappette, sous son frou-frou de feuilles froissées, il  lui caressa fébrilement l'étui avant d'insister amoureusement sur le bouton sensible.  La télé jusque là muette gémit des "Ah!" des "Oh!" des "Hi!" de satisfaction. L'émission "des chiffres et des lettres" venait de commencer. 

Partager cet article
Repost0

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

st karak copie22