Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 14:58

img675.jpg

Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 07:22

img674.jpg

Nous y voilà, la connerie peut réconcilier les cons, normal. Dans les années 80, si tu revendiquais un peu, il y avait toujours un mec de droite pour te crier "Les cocos à Moscou !". Aujourd'hui j'ai envie de dire "Les cathos à Moscou !", je ne le fais pas parce que ça ferait horreur à ma grande intelligence. Mais c'est vrai que tous ces intégristes, homophobes, un chouia antisémites, défenseurs de traditions à la con,  seraient biens à Moscou. Pas de mariage gay, moins de juifs, meurtre de journalistes, ça devrait leur plaire.. Mais tu les connais, les même qui disent que tous les arabes sont des terroristes en devenir, manifestent avec des islamistes radicaux contre la fameuse théorie du genre, qui n'existe pas vraiment et qui est née d'une rumeur bien manipulée par l'extrême droite. Finalement, qu'ils remettent en cause la théorie de l'évolution ne m'étonne pas, ils ne sont pas vraiment concernés..

Repost 0
Published by KARAK - dans reflexions
commenter cet article
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 16:39

 

* Je veux parler des vannes..

img672.jpg

Repost 0
Published by KARAK - dans Humour cyclo
commenter cet article
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 16:17

Passet.jpg

Nous voilà au cœur d'un choix Cornélien. Notre Homme s'appelle Passet, c'est lui le communiste qui avec quatre caramades ( c'est pas un faute de frappe, ce sont des camarades mais dans le désordre) rempilent pour manger la soupe de Moure (voir les épisodes précédents). Du Passet il n'a pas fait table rase. Composer avec le PS pour un Passet c'est simple (je sais avec ce nom c'est un régal) Le PC national a donné raison à la section locale qui refuse cette alliance, le PC n'est pas Passet (et il ne passera jamais), mais voilà Passet ne sera pas exclu s'il ne change pas de position. Tu me diras, si le PC commence à exclure ses militants, il va être en  négatif. On pourrait se satisfaire de cette décision qui confirme que pour des élections locales, c'est aux sections locales de prendre les décisions. Cela semble démocratiquement correct et presque moral.. Presque? Oui, parce que voilà qu'un journaliste indépendant dévoile qu'il y aurait une condition à cette décision. La liste Front de Gauche devrait fusionner au second tour avec la liste "de gauche" menée  par ce cher Moure pour éviter le risque d'une victoire de la droite. Ben tiens! Le vote municipal qui inclut une part de proportionnelle est une bonne chose, mais par contre ça entraîne des stratégies alambiquées un peu tordues incompréhensibles pour le commun des mortels (c'est pour ça que j'explique). Le NPA local avait mis comme condition à sa présence sur la liste du Front de Gauche, qu'il n'y ait pas de fusion avec la liste Moure. C'est également un moyen de s'en débarrasser.  Bilan, ça risque d'être un peu le mescladis comme on dit ici, la cuisine électorale risque de tourner à la tambouille électoraliste. Si la gauche de la gauche avance en cahotant, la droite de la droite, avec le FN, ne se fatigue pas, elle rigole et ramassera ..  Moi je rigole moins. Tu vas me dire que le dessin est vache? Mais va voir la tête du bonhomme, (tape Passet Michel) et tu verras qu'il n'a pas à se plaindre.. La  suite aux prochains numéros de nos Hérault locos  ..

Repost 0
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 15:58

img673.jpg

Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 15:43

Il s'appelait François, mais c'était un rital! Ce mec m'a donné envie de lire, de rire, de penser par moi-même. Il est parti rejoindre Reiser, Gèbè et le professeur Choron, peut-être retrouvera-t-il Marie son premier amour des "Ruscoffs". C'est qu'il me ferait pleurer ce con!

imf co10Un petit extrait de sa prose: Lettre ouverte aux culs-bènits, un texte qui a déjà 20 ans..

Lecteur, avant tout, je te dois un aveu. Le titre de ce livre est un attrape-couillon. Cette "lettre ouverte" ne s'adresse pas aux culs-bénits. [...]

 

Les culs-bénits sont imperméables, inoxydables, inexpugnables, murés une fois pour toutes dans ce qu'il est convenu d'appeler leur "foi". Arguments ou sarcasmes, rien ne les atteint, ils ont rencontré Dieu, il l'ont touché du doigt. Amen. Jetons-les aux lions, ils aiment ça.

Ce n'est donc pas à eux, brebis bêlantes ou sombres fanatiques, que je m'adresse ici, mais bien à vous, mes chers mécréants, si dénigrés, si méprisés en cette merdeuse fin de siècle où le groin de l'imbécillité triomphante envahit tout, où la curaille universelle, quelle que soit sa couleur, quels que soient les salamalecs de son rituel, revient en force partout dans le monde. [...]

Ô vous, les mécréants, les athées, les impies, les libres penseurs, vous les sceptiques sereins qu'écœure l'épaisse ragougnasse de toutes les prêtrailles, vous qui n'avez besoin ni de petit Jésus, ni de père Noël, ni d'Allah au blanc turban, ni de Yahvé au noir sourcil, ni de dalaï-lama si touchant dans son torchon jaune, ni de grotte de Lourdes, ni de messe en rock, vous qui ricanez de l'astrologie crapuleuse comme des sectes "fraternellement" esclavagistes, vous qui savez que le progrès peut exister, qu'il est dans l'usage de notre raison et nulle part ailleurs, vous, mes frères en incroyance fertile, ne soyez pas aussi discrets, aussi timides, aussi résignés!

Ne soyez pas là, bras ballants, navrés mais sans ressort, à contempler la hideuse résurrection des monstres du vieux marécage qu'on avait bien cru en train de crever de leur belle mort.

Vous qui savez que la question de l'existence d'un dieu et celle de notre raison d'être ici-bas ne sont que les reflets de notre peur de mourir, du refus de notre insignifiance, et ne peuvent susciter que des réponses illusoires, tour à tour consolatrices et terrifiantes,

Vous qui n'admettez pas que des gourous tiarés ou enturbannés imposent leurs conceptions délirantes et, dès qu'ils le peuvent, leur intransigeance tyrannique à des foules fanatisées ou résignées,

Vous qui voyez la laïcité et donc la démocratie reculer d'année en année, victimes tout autant de l'indifférence des foules que du dynamisme conquérant des culs-bénits, [...]

À l'heure où fleurit l'obscurantisme né de l'insuffisance ou de la timidité de l'école publique, empêtrée dans une conception trop timorée de la laïcité,

Sachons au moins nous reconnaître entre nous, ne nous laissons pas submerger, écrivons, "causons dans le poste", éduquons nos gosses, saisissons toutes les occasions de sauver de la bêtise et du conformisme ceux qui peuvent être sauvés! [...]

Simplement, en cette veille d'un siècle que les ressasseurs de mots d'auteur pour salons et vernissages se plaisent à prédire "mystique", je m'adresse à vous, incroyants, et surtout à vous, enfants d'incroyants élevés à l'écart de ces mômeries et qui ne soupçonnez pas ce que peuvent être le frisson religieux, la tentation de la réponse automatique à tout, le délicieux abandon du doute inconfortable pour la certitude assénée, et, par-dessus tout, le rassurant conformisme.
Dieu est à la mode. Raison de plus pour le laisser aux abrutis qui la suivent. [...]

Un climat d'intolérance, de fanatisme, de dictature théocratique s'installe et fait tache d'huile. L'intégrisme musulman a donné le "la", mais d'autres extrémismes religieux piaffent et brûlent de suivre son exemple. Demain, catholiques, orthodoxes et autres variétés chrétiennes instaureront la terreur pieuse partout où ils dominent. Les Juifs en feront autant en Israël.

Il suffit pour cela que des groupes ultra-nationalistes, et donc s'appuyant sur les ultra-croyants, accèdent au pouvoir. Ce qui n'est nullement improbable, étant donné l'état de déliquescence accélérée des démocraties. Le vingt et unième siècle sera un siècle de persécutions et de bûchers. [...]

 

 

Sources : François Cavanna, Lettre ouverte aux culs-bénits, Albin Michel, 1994. 

Repost 0
Published by KARAK
commenter cet article
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 14:50

img558

Je vous avais promis du croustillant, en voilà un nouveau morceau, "croustillant croquant" Il concerne la maire actuelle Hélène Mandroux. Alors qu'elle souhaitait rempiler pour un nouveau mandat, sans passer par la case des primaires, comme les statuts du PS l'autorisent. Elle fut "détrônée" dans ses ambitions par celles de son camarade Moure. Faut avouer que depuis que, bien obéissante à son parti, elle était montée affronter Frêche aux Régionales, rien n'allait pour elle, surtout après son score pitoyable. De "Maire Courage" comme l'appelait Martine Aubry elle est devenue "Maire courge". Elle a perdu un A comme la France et le carrosse s'est transformé en citrouille. En plus, elle n'était et n'est même pas majoritaire dans son équipe municipale.  Mais Mamy avait le Blues et menaçait de construire sa propre liste sans le PS. Ça aurait fait désordre! Un dissident ça fait déjà mal, mais deux! Alors il a bien fallu lui trouver une compensation.  C'est une mission qui porte la modeste appellation de:  "Santé et territoires, pour une égalité d'accès aux soins et aux urgences en milieu rural et périurbain." Ou comment parvenir à ce que tous les Français puissent avoir un accès aux soins à moins de trente minutes de leur domicile. (Ouf) Un hochet pour Mamy, rigole pas c'est toi qui paye! C'est vrai que pour une personne politique prendre sa retraite à plus de 70 balais, ça fait jeune. Fini les voyages à travers le monde, la ruralité ça va lui faire un choc. Après ce coup sur la nuque, elle risquera un coup dans le nez lorsqu'elle dira "A votre santé"… A Suivre sans modération.

Repost 0
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 10:57

img670Le hasard fait-il bien les choses?.  je suis tombé  sur un documentaire  " A la recherche de Sugar Man"passé sur canal cinéma,  qui m'a bouleversé. Une histoire pas ordinaire que je te résume en quelques mots. Aux USA, un certain Rodriguez, dans les années 70, sort deux 33, très bonne critique, mais flop total. Une voix chaude, des textes à la Dylan, une ambiance folk,  des chansons mêlant tristesse et espoir,  mais bon, à cause, peut-être, de son look de latino et un nom pas très ricain, ça marche pas.  Comment ces disques arrivent  en Afrique du Sud? Apparemment dans les bagages d'une voyageuse, et là d'écoutes en écoutes, d'enregistrements multipliés en casettes, Rodriguez  cartonne. "I wonder" un des titres du premier album devient même l'hymne de tout ceux qui veulent voir tomber l'Apartheid. Là-bas il est plus connu qu' Elvis et plus apprécié que les Rolling Stones. Dans les années 80 commence la recherche de deux passionnés pour  retrouver leur idole. Les pochettes de disque sont laconiques.  Blocus!. On le dit mort sur scène, suicide? . Immolé par le feu, coup de pistolet dans la tempe?  L'un a l'idée de suivre la piste du fric. Des royalties étant versées à la maison de disque "mère" par les compagnies locales qui ont pressé les galettes (sans jeu de mots). Et là ça prend le ton d'une enquête de police. Les correspondants changent de numéro de teléphone  dés qu'ils sont repères, ça sent la grosse arnaque. Bilan, les pistes sont coupées, mais Internet est là, et nos deux fondus multiplient les avis de recherche. A travers les paroles de chanson et le nom de Dearborn, ils ciblent la ville de Détroit.  Et enfin un jour une réponse "C'est mon père" leur écrit une fille de Detroit. Rodriguez y travaille comme maçon, démolisseur, petits jobs misérables. Toujours vivant et musicien pour les siens. Habitant une demeure plus que modeste..(On est en 98, trente ans aprés la sortie des albums) Nos deux limiers le contactent, lui racontent    l'histoire de son succès. Rodriguez a un peu de mal à les croire mais accepte d'aller  en Afrique du Sud où il donnera 4 concerts devant des foules ravies.  Mais il offrira cet argent à ses enfants et retournera travailler à Détroit... Fin du documentaire..

Depuis, avec le succès du documentaire, primé  dans le monde entier, il a été reconnu et a joué un peu partout, mais sans assurer un véritable come-back.

Je te conseille donc l'écoute de l'album du doc "Searching for Sugar man".. en pensant que la zique date des année 70. Connaissant cette histoire, elle m' émeut toujours autant.. Mais je suis sans doute un vieux con trop sensible..

PS: J'ai trouvé le CD à la Fnac dans les promos à 7 euros ( sur lesquels il touche des royalties)

Repost 0
Published by KARAK
commenter cet article
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 17:37

img669.jpg

Repost 0
Published by KARAK - dans dessin
commenter cet article
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 07:16

img668.jpg

Lui c'est Saurel, le dissident du PS, exclu depuis  qu' il se présente contre Moure, et qui va lui piquer pas mal de voix. Mais pourquoi je l'ai affublé de cet accoutrement ridicule?  Ben, parce qu'il le porte régulièrement. Monsieur est Baron de Caravette. Kèsako? Les barons de Caravette sont une confrérie Montpelliéraine réservée à ceux qui sont nés à Montpellier de parents également nés au Clapas. Mais que font ces gens? A part se promener solennellement comme des couillons, blason au vent. Je suis allé voir sur leur site (.  http://baronsdecaravetes.free.fr/accueil.htm) et j'ai même pas trouvé une profession de foi. C'est une lubie ici les confréries, je te passe celles consacrées au pinard, tu as celle de l'olive de Pignan, de la macaronade de Sète ou des petits pâtés de Pézenas. Chacun s'amuse comme il peut. Ça racle trois subventions, ça se fait une bonne bouffe et bonsoir.   Bref, notre homme se revendique fièrement d'ici. Elu depuis des lustres à la mairie, il pensait l'avoir à l'ancienneté, mais que nenni le Moure lui a mangé la soupe sur la tête. Beaucoup investi dans les conflits locaux, il s'est parfois opposé à la Mairie..  comme c'était un supporteur de Valls, Domergue le leader de la droite lui fait les yeux doux.  Saurel repousse ses avances mais peut-on faire confiance à un arracheur de dents, notre homme est dentiste. Tiens, pour en revenir à Domergue, il a choisi comme slogan: "Ici c'est Montpellier" en abréviation, ça donne ICM comme l'institut du Cancer de Montpellier dont il est le directeur et  à peine plus sympathique (que le cancer je veux dire. ) Notre ami Saurel peut rallier pas mal de voix, par contre ceux qui se présenteront sur sa liste risquent l'excommunication…Les socialos ont une dent contre lui, forcement.. A suivre

Repost 0

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

Made in Karakie

 

 

 

Couv pour Karak (1)

Le premier tome a eu un franc succès et est épuisé mais la connerie non, alors on remet ça. Voilà donc la deuxième couche qui ne sera pas en vente dans les bonnes librairies ni les mauvais supermarchés.  (60 pages couleur) Prix: 10 euros port compris Pour acheter tu me laisses un com et prépares la monnaie..

 

 

 

livre-karak.jpg


Acheter une oeuvre d'art pour 8 euros c'est possible!
La preuve, mon bouquin ! Tu m'envoies un mail avec tes coordonnées et tu le reçois chez toi,
au chaud. T
ranquille !

Tous ceux qui l'on lu ne le regrettent pas, les autres si..
Pour les sceptiques lire les com dans la rubrique
Mon bouquin

st karak copie22