Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 18:24

img900.jpg En fait ce dessin est parti d’un fait réel. Sur mon vélo j’ai rencontré un ancien cadre sup de mon entreprise. Nous avions occupé la Direction, 3jours deux nuits, pour soutenir 30 CDD a qui la boîte avait promis un CDI. Avec ce cadre on s’était bien fritté, vocalement bien sûr. Faut dire qu’il voulait me foutre au tribunal comme « leader de la contestation ». Lui aussi est en retraite maintenant et a voulu me la jouer « maintenant tout ça est fini ». Je l’ai bien pourri, puis dans la bosse, je lui ai mis deux minutes dans les mirettes. Je l’ai attendu au sommet et quand il est passé, je lui ai demandé « tu sais pourquoi je suis meilleur que toi ? » -« Non » -«  parce que moi le cadre sup c’est entre les jambes que je l’ai. ». Bon c’est un peu viril je l’avoue, mais merdre ces mecs t’apprennent la haine puis voudraient qu’on soit copains.. Qu’ils crèvent (à vélo bien sûr!). Tu vois à quoi je me dope !

Repost 0
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 06:13

img678Avec ce dessin j'ai eu la crainte que les bretons l'aient pris comme une moquerie, merci donc à ce blog qui non seulement publie beaucoup de dessins en respectant les dessinateurs, mais qui en dénonce aussi les abus de gens sans scrupules 

http://soutien-breton.centerblog.net/1082-4-cartons-rouges-pour-les-pages-facebook

Allez leur faire une petite visite..

Repost 0
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 17:46

img620

Pour réussir une mousse au chocolat

Il faut avoir sous le bras

Du bon chocolat

Et la petite fille de gargantua

Elle s'en occupera

Goulûment en mangera

Et dans un baiser  au mascara

Murmurera

Papy jamais tu mouriras

Et je la crois, je la crois...


Repost 0
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 18:01

 

img039.jpgJ'ai écrit ce texte dans les années 90, il est d'ailleurs dans mon bouquin "Le chien des mers" . A l'époque on me reprochait d'avoir l'imagination un peu désespérante et aujourd'hui des états des USA n'apprennent plus aux écoliers à écrire mais à taper sur un clavier. Peut être pour mieux les contrôler.. Le désespoir est peut-être une forme prémonitoire de l'avenir..

 

 

 

Hommes de papiers.

Nous nous appelions « frères de mots », tellement notre amour du verbe dépassait celui du sang. Autour de nous, les gens riaient de nos doigts malhabiles à découvrir l’encre et les crayons… Nous échangions ainsi nos amours, nos visions, nos délires et nos peurs. L’Ordonnateur nous considérait comme une tribu sauvage : écrire et dessiner sans machines n’était pas encore illégal. Au contraire, des ethnologues attentifs mesuraient nos peines et nos ratures..

Nous dégustions nos lettres comme de vrais délices. Elles rythmaient notre ennui d’incendies ravageurs qu’aucune image, aucun son n’avait jusque là allumé en nous. Bientôt ce mince fil bleuté nous lia plus étroitement que leur redoutable camisole. Nos doigts apprivoisés écrivaient, dessinaient nos pensées mieux que n’importe lequel des confesseurs chimiques.. Nous pressentîmes alors le danger, nous l’imaginions comme une bourrasque folle sur nos papiers fragiles. Elle eut lieu et ne nous étonna, ni par sa violence, ni sa soudaineté. Dire que nous l’avions souhaitée serait exagéré, pour nous l’amour du mot devait combattre celui du pouvoir. Lorsque le vent de la répression nous emporta, nos maigres mots d’amour devinrent cerf-volants.

Nous périmes tous par l’aiguille, mais déjà dans la rue, les enfants traçaient avec des pierres rouges les lettres du futur.   

Repost 0
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 16:48

img532Mon papé maternel était un Espagnol de merde. C’est comme ça qu’on disait à l’époque. Pas « immigré » ni « sans papiers » ou « clandestin » non, non, Espagnol de merde ! . Pour les Italiens on disait les macaronis, ça suffisait.

A 14 ans il avait franchi illégalement les Pyrénées pour venir manger le pain des Français. A partir de12 ans il avait travaillé dans une mine puis dans une carrière mais ça devait pas suffire pour le nourrir. Il avait trop d’appétit pour un Espagnol. On sait que les Espagnols sont tous petits, secs et maigres avec des dents de cheval et qu’ils font un festin avec une boîte de sardines. Lui non, il était grand et costaud et mangeait comme un vrai Français, mais il restait un Espagnol de merde.

Il était maçon, il avait épousé une espagnolette, ma grand-mère. Pas une vraie Française ne l’aurait accepté comme époux, une dévergondée peut-être. Et à force d’être traité d’Espagnol de merde, il s’est mis à sentir la merde. Si, si, il faut dire qu’en ce temps là le tout-à-l’égout n’existait pas et que mon papé était appelé chaque fois qu’une fosse septique se bouchait. Là, il y était dedans jusqu’à la ceinture, et les éclaboussures lui collaient au visage. Sentir la merde, c’est pas agréable, mais sentir la merde des autres, c’est pire, d’autant qu’il refaisait aussi les  tombeaux et qu’il déplaçait les vieux cercueils tout dégoulinant de pourriture. Aussi ! Il était le seul à vouloir le faire, même les macaronis refusaient. Lui pour nourrir sa femme et ses trois enfants il aurait fait n’importe quoi. C’était bien un Espagnol de merde !

Puis un jour, on a commencé à le regarder de travers, les Allemands menaçaient de venir manger la viande des Français.

On lui a alors proposé de devenir français. On ne parlait pas d’immigration choisie alors, on disait qu’il aurait des devoirs. Justement, ça tombait bien, on venait de déclarer la guerre, et comme la dernière fois ça avait fait beaucoup de morts Français, on lui a fait une proposition. S’il partait à la guerre, il deviendrait Français, il pourrait continuer à manger le pain, comme avant, mais sans se faire traiter d’Espagnol de merde. S’il restait, on le traiterait de pétochard et de profiteur d’Espagnol de merde.

Et voilà comment mon grand-père est devenu Français, en plus il a eu la bonne idée de ne pas se faire tuer, ni d’être prisonnier. Il n’aurait pas aimé manger le pain des Allemands, puis ma mamé et ses trois enfants je sais pas comment ils auraient fait pour continuer à manger celui des Français.

Maintenant, ses enfants ne sont plus des Espagnols de merde, son fils, mon tonton, milite même au Front National. C’est dire si on  est de vrais Français, si seulement on n’était pas emmerdé par ces immigrés de merde ! 

Repost 0
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 15:01

img515Keith Richards :"Life" Livre  de poche Point 8,90 €

Comme le disent si justement les Inrock dans l'accroche : "La vie la plus Rock du siècle" est bien celle du guitariste du plus grand groupe de rock. Qui peut ignorer Les Rolling Stones  à notre époque? On croit tout savoir d'eux, de leur musique, leurs frasques,  leurs amours. Et pourtant, il reste beaucoup  à découvrir le long de ces 700 pages. Keith Richards est un authentique musicien, dévoué à la musique corps et âme , sa musique, la noire née dans le blues du Mississipi et qui devient Rythm and blues à Chicago. Il se revendique de cette souche, regrettant même de ne pas être noir. Au début de l' existence des Stones, au milieu des années 60, il ressent et décrit très bien l'ambiance de contestation face à un establishment figé dans le conservatisme. La musique pop/rock d'alors  va aider à faire exploser tout ça. La police britannique et américaine essaiera  de tuer le groupe en le jetant en prison  pour des histoires de drogue. Richards était junkie, essayant toutes les drogues et les alcools. Moitié voyou, moitié rebelle, il mène une vie de pirate, n'hésitant pas à manier le couteau et le flingue "pour se faire respecter". Mais la guitare est toujours là, il en joue des journées entières pour trouver le bon riff. Le son "Stone" c'est lui et Charlie Watt. Rien de ses relations, parfois houleuses, avec Mick Jagger n'est ignoré. Mais le plus surprenant chez lui, c'est son attitude envers les femmes. Loin de la Rock star macho et collectionneuse, on découvre un homme "presque" fidèle en amour . Fidèle à l'amour en tout cas et à l'amitié aussi.  C'est le livre d'un rescapé, un témoignage fort sur ceux qui ne trouvaient pas de satisfaction.  Mais qui essayaient  

Repost 0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 06:49

affiche palavasBDIl y a des gens bien singuliers disait Brassens.. Laisse moi te raconter une petite anecdote qui m'est arrivée au festival. Je suis installé et je dessine, un gars s'approche:

-C'est gratuit les caricatures?

Tu connais mon sens de la contradiction, je lui réponds

-Non, c'est offert.

–C'est gratuit alors? Et il s'assoie. Il porte un petit bitos sur le crane et de grosses lunettes de soleil. Je lui demande d'enlever au moins un des deux ou alors qu'il les pose sur la table et qu'il aille faire un tour, je ferais leur caricature. Il enlève les lunettes et me dit qu'enfant on l'appelait Tyson, parce qu'il lui ressemblait et qu'il était bagarreur. Aïe! J'aurais du mettre mes basquets plutôt que des tongs.

C'est un tchatcheur, il me dit qu'il fait des "stand up" dans sa boutique ou il vend des chapeaux: "Je suis le chapelier d'Alice aux pays des merveilles et si tu veux que je retourne dans le film, dis à ta maman de t'acheter un chapeau!!". "Moi je les prends tous à la tchatche! Les Gad El Maleh, les Debbouze , d'abord je m'appelle Jamel ". Parfois tu caricatures des gens qui osent pas l'ouvrir, lui c'est le contraire. Il voit que je suis gaucher, lui aussi. Il me dit que les gauchers sont les plus intelligents, les plus sensibles, les plus créatifs! Tu penses bien que je vais pas le contredire. J'ajoute même que c'est pour ça qu'on est que 10% c'est parce qu'on vaut 9 droitiers (ça va, fait pas la gueule, je plaisante). Je lui montre le résultat avec la bulle "You can talk to me? " "Talk ça veut dire quoi?" Je lui explique, il est ravi: "je vais l'encadrer et l'afficher dans le magasin! Et.. reste-là je vais te faire un cadeau". Le voilà qui revient avec, devine quoi? Un slip, non pas un slip de bain, un boxer, neuf je te rassure. Je pense que c'était une première mondiale. La veille, une artiste locale m'avait offert un tee shirt. Le dessin ne nourrit pas son homme mais il l'habille..

Repost 0
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 14:37

img410.jpgPour ce dessin je vous dois une petite explication. Môssieur Moure est conseiller général et maire de Cournonsec, un petit village pas loin de chez moi. C'est lui qui m'avait fait mettre en garde à vue pour avoir osé le caricaturer (lire garde à vue). En tant que dauphin de Frêche, (baleineau serait plus approprié) il s'est retrouvé à la mort de notre grand cétacé (C'est assez) président de l'Agglo de Montpellier. Le voilà candidat à la mairie de Montpellier, pour en fait essayer de succéder à lui même. En effet, après les municipales, les cartes vont être redistribuées, et il y a de fortes chances que, le ou la, maire de Montpellier sera le nouveau président de l'Agglo. L'Agglo de Montpellier a ceci de particulier  que  la majorité municipale de la ville a la majorité absolue à l'Agglo. Frêche était un grand démocrate.. Donc notre homme joue son va-tout. Madame Mandroux, maire actuelle, et ancienne dauphine de Frêche sur la ville (elle serait plutôt 2 chevaux) veut garder sa boutique et a répondu a son camarade PS qu'elle ne souhaitait pas se présenter à Cournonsec. (premier mot rigolo qu'elle dit en 5 ans). Le jeune loup Saurel (PS aussi) s'est déclaré et a aussi les dents longues  (normal il est dentiste). Reste que Bourquin le président de région PS et Vézinet le président du conseil général, PS aussi, aimeraient aussi y aller. Je sens que les primaires vont être chaudes…

Repost 0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 06:23

 

Aprés ça, tu veux pas être révolutionnaire?

 http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&NR=1&v=948u7MVdb0I

Repost 0
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 12:46

img207Le goûter, quand tu es vieux, ne peut pas s'envisager sans tartines à tremper dans du café au lait ou sans te barbouiller les lèvres d'un gâteau à la crème. Tu n'en a plus rien à cirer de ta ligne, ton cholestérol ou ton diabète. Même si ces libations te prennent du temps, il en reste pas mal à tuer avant le souper. L'hivers ce sera un tour au bistrot, là près du radiateur tu taperas la belote avec trois autres casquettes grises, ou de marin si t'es breton. Tu feras durer la café et lira le journal du jour, histoire de rentabiliser la dépense. La partie engagée le cycle infernal et immuable pourra commencer: Météo, nécro, ragots,  rétro, bobos, des sujets de conversations captivants. L'été c'est "les boules". Un vrai sport olympique, à la différence près que tu as un ramasse boules aimanté, because l'arthrite  même si tu t'en occupes pas,  elle s'occupe de toi, mé damné! Mais attention, il ne te faudra pas rater "Questions pour un Champion." Oh pas pour essayer de trouver les réponses, déjà l'autre parle trop vite puis les questions sur la Rome antique c'est pas pour toi, t'as jamais été romantique d'ailleurs. Non c'est pour savoir, si le gros à lunettes qui vient pour la troisième fois va se faire ratatiner par la petite vieille institutrice qui en connaît tellement que tu te demandes bien où elle stoker ça ! elle a une si petite tête.. L'émission finie, avec la victoire du jeune con que tu as pas vu venir, tu passes à table. Au souper tu manges, presque rien, une bonne soupe que maman a faite. A oui ta femme tu l'appelles maman et elle te dit  papa, c'est dans le protocole vieillesse. Donc une bonne soupe et un yaourt, enfin c'est ce que tu dis a tes enfants, sinon tu pioches un fond de ragoût, une moitié de camembert, le reste de jambon que sinon il va falloir jeter, vu que la date de péremption est passée de quinze jours. Mais tu en as vu d'autres. Puis faut aller voir les actualités régionales sur FR3.. .   Tiens d'ailleurs tu sais ou je vais maintenant… (A SUIVRE)

Repost 0

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

Made in Karakie

 

 

 

Couv pour Karak (1)

Le premier tome a eu un franc succès et est épuisé mais la connerie non, alors on remet ça. Voilà donc la deuxième couche qui ne sera pas en vente dans les bonnes librairies ni les mauvais supermarchés.  (60 pages couleur) Prix: 10 euros port compris Pour acheter tu me laisses un com et prépares la monnaie..

 

 

 

livre-karak.jpg


Acheter une oeuvre d'art pour 8 euros c'est possible!
La preuve, mon bouquin ! Tu m'envoies un mail avec tes coordonnées et tu le reçois chez toi,
au chaud. T
ranquille !

Tous ceux qui l'on lu ne le regrettent pas, les autres si..
Pour les sceptiques lire les com dans la rubrique
Mon bouquin

st karak copie22