Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2021 3 10 /03 /mars /2021 07:39

Partager cet article
Repost0
6 mars 2021 6 06 /03 /mars /2021 16:58

Lorsque j’ai acheté ce LP, c’est comme ça qu’on disait à l’époque pour un 33 tours, J’ai tout de suite compris que c’était un ovni. Un seul titre de 45 minutes sur face A +B.   Impassable à la radio ni à la télé. A la première écoute de « Mekanik Destruktiw Kömmandoh »,  devenu culte depuis, j’étais un peu perdu, il a fallu que je l’écoute deux ou trois fois pour adorer... L’inconvénient de la coupure –obligé de retourner la galette- a été balayé avec l’apparition des CD.  Impossible à classer, jazz/rock ? progressive rock. ? Messe barbare? Transe tribale?.. Groupe inclassable aussi, venu de la planète Cobaïa s’exprimant en Cobaien, rien que ça t’annonce le voyage, surtout que les paroles sont inscrites sur le 33 tours. Je suis allé les voir en concert, plusieurs fois, et je suis tombé sous le charme d’un Christian Vander (batteur) possédé ( fils de Maurice Vander, pianiste de jazz et de Nougaro) de Klaus Blasquiz  et sa voix d’outre espace, sans oublier Stella Vander... A chaque concert  tout changeait, musiciens, instruments. Chez les musicos il y avait une vanne qui consistait à demander qui n’avait pas joué avec Magma...  Bref j’ai commencé à me balader avec leur insigne sur la poitrine,  et avec un copain on avait même essayé de parler  Cobaien, on passait pour des fêlés, faut avouer qu’on l’était un peu... Et je crois que je le suis encore... Là, ce sont les pubs qui t'empêchent une évasion totale... MERDE A LA PUB!

Partager cet article
Repost0
2 mars 2021 2 02 /03 /mars /2021 18:04

Partager cet article
Repost0
22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 07:24

 

Réponse d'un ami à ma recette:

j'ai bien sûr testé ta recette, ça tombait bien j'ai une ferme à 500 mètres de chez nous. J'ai tout fait comme t'as dit sauf que j'ai pas les diaboliques musiques que tu préconises....j'ai donc mit du Carlos Jobim, Césaria Evora et Manu Chao......et là ooooh surprise.....tous les voisins se sont invités avec une bouteille de rhum sous le bras.......les coquilles ont craqués et tous les petits poussins se sont mis a tortiller du croupions en rythme.....putain quelle soirée...

et comme je ne connaissait pas Carlos Jobim je t'en ai mis un morceau

Partager cet article
Repost0
21 février 2021 7 21 /02 /février /2021 18:49

J'ai adoré Momo Wandel sa voix et son saxo magique.... Felenko Yéfé est un de ses morceaux les plus célèbres. Là, je trouve que le morceau est plutôt du blues, d'ailleurs je l'avais découvert sur un double CD de Blues Africain... Laissez vous bercer par la musique et porter par les images. 

Partager cet article
Repost0
19 février 2021 5 19 /02 /février /2021 17:31

Je suis venu à Bregovic par le cinéma avec le film  "Underground "  de kusturica . Mais j'avais déjà remarqué sa musique dans "le temps des gitans" Mais là, film et musique m'avaient laissé avec l'envie d'aller plus loin. Je suis allé à son concert au Zénith, la place était chère mais quand j'ai vu qu'ils étaient une cinquantaine sur scène, j'ai pensé que ce n'était pas cher payé. Et quel spectacle! Formation semblable à ce concert: fanfare, chorale, section "classique" et les trois choristes aux voix de fées...  Si tu as le temps et si tu aimes je te conseille d'aller jusqu'au bout, c'est vrai que les pub qui coupent le spectacle c'est un peu chiant. Il se produit aussi avec une formation plus réduite, je l'ai vu dans le cadre des internationales de la guitare.. Et quand il a repris Bella ciao, la salle habituée aux concerts  classiques avait rarement vibré comme çà. Vous allez trouver des chanson tristes et d'autres joyeuses, normal ce genre de musique, jouée par les Roms, accompagne mariages et .... enterrements.  

Partager cet article
Repost0
13 février 2021 6 13 /02 /février /2021 08:30

Partager cet article
Repost0
10 février 2021 3 10 /02 /février /2021 18:03

 

Ce titre en  en enregistrement  studio, me fait toujours le même effet...

 Pour les puristes Pink Floyd ne signifie pas flamant rose... C'est une référence à Floyd mais je sais plus qui c'était ... Si vous savez disez le moi... 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 10:57

img670Le hasard fait-il bien les choses?.  je suis tombé  sur un documentaire  " A la recherche de Sugar Man"passé sur canal cinéma,  qui m'a bouleversé. Une histoire pas ordinaire que je te résume en quelques mots. Aux USA, un certain Rodriguez, dans les années 70, sort deux 33, très bonne critique, mais flop total. Une voix chaude, des textes à la Dylan, une ambiance folk,  des chansons mêlant tristesse et espoir,  mais bon, à cause, peut-être, de son look de latino et un nom pas très ricain, ça marche pas.  Comment ces disques arrivent  en Afrique du Sud? Apparemment dans les bagages d'une voyageuse, et là d'écoutes en écoutes, d'enregistrements multipliés en casettes, Rodriguez  cartonne. "I wonder" un des titres du premier album devient même l'hymne de tout ceux qui veulent voir tomber l'Apartheid. Là-bas il est plus connu qu' Elvis et plus apprécié que les Rolling Stones. Dans les années 80 commence la recherche de deux passionnés pour  retrouver leur idole. Les pochettes de disque sont laconiques.  Blocus!. On le dit mort sur scène, suicide? . Immolé par le feu, coup de pistolet dans la tempe?  L'un a l'idée de suivre la piste du fric. Des royalties étant versées à la maison de disque "mère" par les compagnies locales qui ont pressé les galettes (sans jeu de mots). Et là ça prend le ton d'une enquête de police. Les correspondants changent de numéro de teléphone  dés qu'ils sont repères, ça sent la grosse arnaque. Bilan, les pistes sont coupées, mais Internet est là, et nos deux fondus multiplient les avis de recherche. A travers les paroles de chanson et le nom de Dearborn, ils ciblent la ville de Détroit.  Et enfin un jour une réponse "C'est mon père" leur écrit une fille de Detroit. Rodriguez y travaille comme maçon, démolisseur, petits jobs misérables. Toujours vivant et musicien pour les siens. Habitant une demeure plus que modeste..(On est en 98, trente ans aprés la sortie des albums) Nos deux limiers le contactent, lui racontent    l'histoire de son succès. Rodriguez a un peu de mal à les croire mais accepte d'aller  en Afrique du Sud où il donnera 4 concerts devant des foules ravies.  Mais il offrira cet argent à ses enfants et retournera travailler à Détroit... Fin du documentaire..

Depuis, avec le succès du documentaire, primé  dans le monde entier, il a été reconnu et a joué un peu partout, mais sans assurer un véritable come-back.

Je te conseille donc l'écoute de l'album du doc "Searching for Sugar man".. en pensant que la zique date des année 70. Connaissant cette histoire, elle m' émeut toujours autant.. Mais je suis sans doute un vieux con trop sensible..

PS: J'ai trouvé le CD à la Fnac dans les promos à 7 euros ( sur lesquels il touche des royalties)

Partager cet article
Repost0

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

st karak copie22