Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 06:51

img339.jpg

Encore une fois me voilà obligé de te démonter les mystifications que notre bonne religion chrétienne nous a racontées. Aujourd'hui: la cène. Tu sais c'est le jour ou le Jésus il dit  "prenez ceci est mon corps, buvez ceci est mon sang!" . C'est cela oui! Et mon culte c'est du poulet!. Arrêtons la mascarade!. Imagine une seconde être en situation. Tu invites 12 potes pour te faire un petit resto, tu bigophones au taulier et tu retiens une table de 26 couverts! Ben oui, pour être tous sur  la photo, les apôtres et le Christ sont du même coté de la table. C'est ce qu'on a appelé la mise en cène d'ailleurs. Le tavernier, tu le connais, il te place dix personnes sur une table de 8, et avec un sourire de tiroir caisse il te dit "ce sera plus convivial". L'enfoiré!. Et tu vas me faire croire que Jésus il a eu sa table réservée? Il est fils de Dieu, mais quand même, il y a des limites.. Puis, qu'est-ce qu'il fait le Jésus? Il lave les pieds de ses compagnons. Toi, tu vas te laver les pieds au resto! Sans dec! Dans la salle, devant tout le monde! Dans le lavabo avec le loquet tiré, passe encore.. Mais là! Rigole pas! Surtout si tu es croyant! Je te rappelle quand même que les routes n'étaient pas goudronnées, que les apôtres étaient en sandales et qu'il devait faire 35 degrés à l'ombre. Se laver les mains avant de passer à table, je veux bien, mais les pieds! Ah je te dis pas le bouillon! Je me demande même s'il leur a pas fait les ongles tant qu'à y être! Pouah!

the_brick_testament_-_the_last_supper_-_800x346.jpg

Mais c'est pas tout! Le garçon se pointe pour prendre la commande. Et là, Jésus il demande quoi? Un litron et un pain! Pour treize! Avec un graal  et douze godets. Putain! Mais il était au resto du cœur ou quoi? Et  tu vas me faire croire que le patron l'a pas foutu dehors à coups de pompes dans le train arrière?. Tu vas me dire qu'il a peut-être mangé du ragoût de mouton, c'est ça! Hé, je t'arrête de suite. Jésus, il va se farcir le Golgotha. Bon c'est pas un grand col, un quatrième catégorie, tout au plus, tu peux le passer avec le 42X16. Même peut être en restant sur la grosse plaque, mais bon, si tu as baffré du ragoût  tu risques le hoquet visqueux. la déglutition assassine, le reflux nauséeux et acide.  Hé! Imagine, Jésus, il se tape la montée avec la croix, la couronne d'épines, les coups de fouet et tout le tralala,  bon, ils le crucifient. Les fidèles viennent l'implorer et là, le ragoût remonte, le Jésus appelle Raoul, et asperge l'assemblée de vomis divin.. Tu me diras que c'est peut être de là que vient la coutume de déposer une gerbe justement..

Repost 0
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 17:28

img339.jpgEn ce temps là, je vous le dis l’église s’est complètement trompée sur le message messianique. Prenons les faits bruts : Jésus est le fruit d’un amour passager. Marie rencontre un drôle d’oiseau qui lui fait le coup de la petite graine et qui s’envole une fois qu’elle est enceinte, malheureusement un grand classique. Cela aurait pu donner Johnny Hallyday , ça a donné Jésus Christ . Les temps changent. Jésus qui gardera son vrai nom malgré la consonance portugaise de son prénom, s’appelle Christ comme son beau père Joseph qu’il appelle « papa Jo ». Il faut voir dans ce diminutif affectif le vrai message du prophète. Joseph était ouvrier charpentier et non « ouvrier partant chier » comme les vulgaires contre-péteurs le prétendent. A ce titre il construisait des croix pour les  occupants romains. Ce que l’on sait moins c’est que Joseph était résistant, comme un petit village au nord ouest de la Gaule,  son nom de code était Jean Lascie (son pote meunier se faisait appeler  Jean Moulin) et ils militaient à Sud-Aïe un syndicat qui se faisait taper sur les doigts, forcément, avec un charpentier.. Comme, avec ses potes,  ils ne supportaient plus ces crucifixions arbitraires et permanentes, ils organisèrent le blocage de la livraison des croix de bois au dénommé Lazare, grossiste en appareils de torture et de supplice. "Lazare fait bien des choses" était le slogan de cette funeste entreprise. « Papa Jo » donc avait participé au blocage du fameux « hangar cinq Lazare » et c’est à ce titre que Jésus considéra son père comme un Dieu. Rendez-vous compte, il avait mis en échec l’empereur romain Tibère dit « le nain » qui voulait continuer les exécutions à un rythme élevé. Tibère qui laissa peu de thraces dans l’histoire d’ailleurs.Cet Tibère là fut rigoureux. Jésus donc en parlant de Dieu, parle de l’amour qu’il porte à son père de substitution et non à un hypothétique créateur du monde. Le message en est d’autant plus touchant. Le sacrifice de Jésus n’est pas un mystère, il s’est fait crucifier pour que son père puisse vendre une croix de plus, histoire de garder son boulot…. Savoir s'il a fait pipi sur la croix, c'est facile, personne ne l'a vu descendre pour aller au cagadou en tout cas.. Et comme à son dernier repas il s'était goinfré de pain et avait aussi bien picolé, de mauvaises langue prétendent qu'il y aurait même fait caca..

Repost 0
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 17:29

img339.jpgMoi je veux bien croire en Dieu,(non, je déconne) ! mais c’est plutôt le paradis qui m’angoisse. Il est dit qu’on y chante les louanges de Dieu. Déjà, ça fait un peu prétentieux, mais surtout, je ne supporte pas le gospel. Une chanson, ça va, mais là, l’éternité !! Insupportable !!! En plus comme les derniers seront les premiers, avec tous les trisomiques aux premiers rangs, ils doivent chanter comme des casseroles. Ah elle est belle l'éternité!  Puis c’est pas là-bas  que je vais retrouver Jim Morrison, Jimmy Hendrix , John Lennon .ou même Gainsbourg et Bashung. Et j’allais oublier  Joplin ..Pardon Janis !… Non, non ! Vive l’enfer et le rock and roll!… Dieu devrait se mettre à la Fender, il ferait un malheur ! remarquez, il en fait déjà sans..

Repost 0
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 15:48

img339.jpgEn ce temps là, je vous le dis l’église s’est complètement trompée sur le message messianique. Prenons les faits bruts : Jésus est le fruit d’un amour passager. Marie rencontre un drôle d’oiseau qui lui fait le coup de la petite graine et qui s’envole une fois qu’elle est enceinte, malheureusement un grand classique. Cela aurait pu donner Johnny Hallyday , ça a donné Jésus Christ . Les temps changent. Jésus qui gardera son vrai nom malgré la consonance portugaise de son prénom, s’appelle Christ comme son beau père Joseph qu’il appelle « papa Jo ». Il faut voir dans ce diminutif affectif le vrai message du prophète. Joseph était ouvrier charpentier et non « ouvrier partant chier » comme les vulgaires contre-péteurs le prétendent. A ce titre il construisait des croix pour les  occupants romains. Ce que l’on sait moins c’est que Joseph était résistant, comme un petit village au nord ouest de la Gaule,  son nom de code était Jean Lascie (son pote meunier se faisait appeler  Jean Moulin) et ils militaient à Sud-Aïe un syndicat qui se faisait taper dessus, forcément.. Comme, avec ses potes,  ils ne supportaient plus ces crucifixions arbitraires et permanentes, ils organisèrent le blocage de la livraison des croix de bois au dénommé Lazare, grossiste en appareils de torture et de supplice. « Papa Jo » donc avait participé au blocage du fameux « hangar cinq Lazare » et c’est à ce titre que Jésus considéra son père comme un Dieu. Rendez-vous compte, il avait mis en échec l’empereur romain Tibère dit « le nain » qui voulait continuer les exécutions à un rythme élevé. Tibère qui laissa peu de thraces dans l’histoire d’ailleurs. Jésus donc, en parlant de Dieu, parle de l’amour qu’il porte à son père de substitution et non à un hypothétique créateur du monde. Le message en est d’autant plus touchant. Le sacrifice de Jésus n’est pas un mystère, il s’est fait crucifier pour que son père puisse vendre une croix de plus, histoire de garder son boulot….

Repost 0
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 12:30

img339.jpg

 

"Nom de Dieu" est  blasphématoire! Pourtant c'est pas une insulte. Un peu comme "Sarko, je te vois!". Ben ouais, mais faut pas déconner avec Dieu, sinon gaffe!. Et pourquoi "Nom de Dieu" est un blasphème, j'ai enfin la solution que je te livre gratuitement. Toutes les religions sont d'accord sur un point: il n'y a qu'un seul Dieu, ça devrait les unir, penses-tu, elles se tirent la bourre pour lui filer un nom. Un peu comme au PS pour trouver un candidat pour les présidentielles.  Et là elles commencent à se foutre sur la gueule, les uns proposent Jéhovah, Yahwêh, Adonaï, les autres, Allah, Bouddha, Mantra, Karak (merci Obi). C'est pour ça que dés que tu dis "nom de Dieu" t'as un ticson pour l'Enfer. Mais Dieu dans tout cela, qu'en pense-t-il? C'est de lui qu'on cause quand même! Dieu? Il s'en braaaanle, mais d'une force! Il a travaillé sa semaine, en six jours il te fait le monde, le dimanche il va voir jouer l'OM, puis plus rien! Tu crois qu'il aurait pu fignoler, supprimer les guerres, la misère, le racisme, les prêtres pédophiles, les dessins de Karak (Obi! Tu me souffles n'importe quoi! On pense au même pourtant!) Non, il se laisse aller grave après son licenciement! Licencié, après une semaine de taff !!. Faut avouer qu'il est con, moi a sa place, créer l'univers j'aurais mis 62 ans, histoire d'avoir une retraite après. Remarque si tu m'avais vu travailler c'était pas gagné non plus. Lui, non, plus fort que tout le monde, ce mec il se prend pour Frêche, ma parole? Mais voilà après c'est la dèche. D'un négligé! Il a une barbe de 3 siècles au moins, et les cheveux? Ecoute! La dernière fois qu'il s'est lavé la tronche, c'est Mathusalem qui lui avait apporté le shampoing en revenant de l'école. C'est te dire (                            je te laisse un petit blanc pour rire, sinon tu va rater la fin). Dieu, tu le connais, il est dans son monde, sur son petit nuage, fringué comme un sac de farine, l'auréole poussiéreuse, il ne lui manque plus que la sébile et tu lui filerais une p'tite pièce. Et pourtant Dieu est bien là! Dans la sébile justement! C'est l'ARGENT, mais là aussi les religions s'affrontent, les un disent que c'est le Dollar, les autres que c'est l'Euro et d'autres encore que c'est le Yen et ça fait rire jaune. (Hyène/yen/ Rire/jaune, ben oui, j'explique puisque c'est fini)

Repost 0
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 12:06

En ce temps là, Karak dit à ses disciples : « Dans ma dernière évangile je vous ai demandé si img339.jpgvous vouliez que je continue » -Ha, -Heu ! –Hi hi ! –Ho ! –Hue !(les malheurs ne sont pas loin lorsque  les consonnes)  Karak comprit alors qu’il n’avait pas de disciples mais que des indiscipliné(e)s. Cela lui convenait, et il continua, malgré les croix en flammes dans son jardin, les gousses d’ail sur le portail et une excommunication latente de Burgos «  Jésus était donc le fils de Joseph qui n’était pas Dieu, mais plutôt une bête de sexe. Il était charpenté pour ça. Dans sa profession on l’appelait « la poutre » (et quand ça tournait mal avec le mari « la poutre d’escampette »). Pourquoi n’avoua-t-il  pas la supercherie (voir épisode précédent du 19 juillet 2009- ben oui j'ai de la suite dans les idées) à cette nunuche de Marie qui s'était écriée "mon dieu" pendant l'orgasme ? La réponse est simple, sachant qu’elle allait tout raconter à ses copines, cela lui ferait une bonne publicité. Toutes comprirent que Marie avait du sacrement mordre l’oreiller cette nuit-là. Autre preuve, Joseph signe son nom à la pointe de la croix d’un J qui veut dire Jésus. C’est la marque des familles humbles, porter les mêmes initiales que son père évite de refaire les broderies pour les draps du trousseau et l’enseigne de l’entreprise. Et un autre truc qui aurait du te percuter, et qui va apporter la preuve fatale, regarde le nom des apôtres : Mathieu, Marc, Luc, Jean, André, Jacques, Philippe, Simon, Thomas ! Que des noms bien de chez nous ! Et au milieu, Jésus et Judas. Des prénoms à coucher dehors ! On nous dit qu’ils s’aimaient comme des frères. Tu as pigé ! Joseph, Jésus, Judas ! Ce sont  les 3J, mais rien à voir avec les  galeries Lafayette, quoique coté commerce…

Repost 0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 16:57

En ce temps là, Jésus dit à ses apôtres «  Hey ! Les potes, secouez-vous le bocal à neurones, faut trouver un truc pour faire un coup médiatique  en rentrant à Jérusalem. » Pierre proposa à Jésus de pénétrer dans la ville à dos d’éléphant. Je t’arrête de suite, je sais bien que les éléphants c’est en Asie et en Afrique, mais le bon Dieu il les met où il veut, lui !. Compris ! Il peut décider de faire voler des baleines, et toi tu prieras dans ton coin pour pas img339.jpgqu’elles te caguent dessus.

 L’idée du chameau fut aussi abandonnée, la dernière fois, Jésus, qui a facilement le mal de mer (c’est pour cela qu’il marche sur l’eau), avait vomi sur les disciples, et comme le disait Judas « le vomi divin, ça reste du vomi de vin »  Cette anecdote a été rapportée dans l’évangile selon Luc « Et Jésus déposa une gerbe parmi ses disciples » comme quoi il faut se méfier des traductions. Jésus se retrouva donc sur un âne pour entrer dans Jérusalem. Pour la déco, on lui avait filé un rameau de laurier (du laurier Apollon quand même, celui des couronnes d’empereurs) malgré ce, il avait l’air un peu con à dada sur son baudet. Très con même. (A suivre)

Repost 0
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 16:51
img339.jpgT’es-tu demandé pourquoi le Jésus marchait sur l’eau ? Les miracles c’est pour faire le bien, ressusciter un Lazare, guérir un aveugle, multiplier les pains, mais marcher sur l’eau ? Pour faire quoi?  le bouffon ? Comme un vulgaire président avec sa Rolex ou sa top model?  Non ! c’est pas son style au Jésus. Promesse d’ivrogne, alors ? tu te rapproches. En fait, je te l’ai prouvé,  Jésus picolait grave et  Dieu le père n’aimait pas ça, mais le Jésus, un coup dans le nez et il te transforme la méditerranée en cuve à pinard. Aussi pour éviter ça, Dieu céda à un caprice, en fait il lui  inventa le surf sans planche. Quand tu as un fils qui picole, tu es prêt à tout pour le sortir de là, mon pauvre ! En contre partie, chaque fois qu’il s’approchait d’un ballon de rouge il entendait la voix céleste dire « Attention ! le diable te tente » ou un truc dans ce genre.
Tu parles qu’ il s’est vite fait remarquer le Jésus à la mer, d’autant qu’il pouvait pas pisser dans l’eau tranquille (comme toi et moi quand on se baigne, enfin surtout moi quand elle est froide, ça la réchauffe). Comment c’est dégueulasse !. Attend un peu, la baleine pisse 200 litres par jour et toi tu vas me faire caguer pour quatre gouttes trois fois par an ? bon on en était où ? Revenons à nos moutons, enfin au berger, mais non pas l’apéro ! mais t’es comme Jésus toi, y a que la picole qui t’intéresses .Donc il était obligé d’aller vachement loin pour faire son pipi et les gardes dans les abris côtiers (ho ! non !)  utilisèrent ses services pour ramener les nageurs en difficulté. C’est là qu’il rencontra Paméla Anderson. Normal, il lui avait piqué son job. Quand il vit ses deux gros ballons rouge, il ne sut plus à quel sein se vouer et une grosse voix raisonna « Alerte ! le mal y but ! »...
Repost 0
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 17:39
img339.jpg

En ce temps-ci Karak dit à ses lecteurs : « Devant la révélation que je vais vous faire, je me crois obligé de vous prévenir. Eloignez de ce texte les enfants et les âmes sensibles. Ce que je vais annoncer va bouleverser le monde, deux mille ans d’éducation Judéo-chrétienne vont s’écraser comme une vulgaire fiente de goéland sur le front du capitaine Haddock qui se remet doucement de son divorce avec Tintin (voir aventure alléatoire) .Te voilà prévenu, si tu continues plus loin c’est  au péril de ton âme.
Je vais démontrer qui est réellement le personnage le plus emblématique et controversé de la vie de Jésus. J’ai nommé Marie Madeleine. Déjà le « Da Vinci code » t’avait donné un aperçu, mais sache que ces pseudos révélations sont à l’Histoire ce que Bernard Henry Lévi est à la philosophie, des considérations de café des sports (avec la crise y a plus de commerce dans mon bled). D’un coté l’église qui  fait d’elle une demie traînée, de l’autre les templiers qui en font la femme qui aurait porté l’enfant du Christ. Alors prostituée ou bonne mère ? La réponse, la vraie est entre les deux, si  j’ose dire : Marie Madeleine était une Drag Queen . Que celui qui n’a jamais péché me jette la première bière, et qu’il mette la suivante au frigo pour la démonstration :

« Provoquer en disant que Marie Madeleine était une Drag Queen et faire croire que la face du monde va changer, c’est facile ! » Vas-tu me dire.  Mais enfin, il faut vous déniaiser le cervelet ou quoi ? C’est quoi la religion Chrétienne ? Des prêtres, habillés en robe, a qui on interdit le mariage, qu’on enferme dans des séminaires, des monastères,  des abbayes, des prieurés et à qui l’on répète « aimez-vous les uns les autres ! ». Tu as compris ? Ah ! Quand même ! Et pour les plus pervers c’est « laissez-venir à moi les petits enfants !" .. Et encore je te parle pas des habits des évêques, de leurs capelines, de leurs grosses bagues et de leurs goûts de chiottes pour le baroque. La dernière procession que j’ai vue, j’ai cru que c’était la gay pride ! Sauf pour la zique parce que là les curés ils ont du retard ! 2000 ans environs, comme pour le préservatif !  Enfin, Marie Madeleine, c’était pas son nom à ce garçon, en fait c’est le surnom que lui avait donné sa femme. Elle disait à qui voulait l’entendre « mon mari bat de l’aine » et un mauvais plaisantin passant y fit gagner un prénom biblique. Mais enfin où tu vas chercher ça me murmures tu ? Et bien, il suffit de lire l’évangile selon Saint Marc ! Saint Marc, oui, celui qui faisait la lessive et que ces apôtres traitaient de Monsieur propre, tout ça parce qu’il était plutôt Omo !
Repost 0
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 13:21

img339.jpg

En ce temps-là, Jésus dit à son Conseil d’Administration.. Ben oui, Dieu, c’est le big boss, il a créé sa très grosse entreprise en six jours et le septième, il s’est reposé et a fait un môme. Ensuite, quand il a grandi, il a collé le fiston à la tête de l’entreprise. Un classique, patron de droit divin ça s’appelle depuis. Mais bon, Jésus, il a été conçu le septième jour, tu as compris ! –souvient-toi du film- (Ben oui, c’est pour ça qu’il dit que les derniers seront les premiers, il est concerné)  Dieu n’a pas une confiance terrible en lui, bilan il lui a collé un Conseil d’Administration (Conseil d’Apôtres ça  s’appelait alors) pour le diriger dans ses choix, un peu comme Blanche Neige avec les sept punks. Et ce jour là Jésus s’adresse à eux (tu as pigé maintenant ? Ou en plus il faut que je t’explique le fonctionnement du CA. Bon écoute, c’est Jésus qui parle)

-« Qu’es’ ke je peux fer muntenant ? » (Il fait des fautes d’orthographe même en parlant, le pauvre) Faut dire qu’il est coincé dans son rôle de petit chimiste qui transforme l’eau en vin, et qu’il a un succès fou dans les bistrots où il passe. Judas intervint alors: « Tu es le fils de Dieu, un seul geste de toi et la guerre n’existera plus, d’un clin d’œil tu abolis l’esclavage, d’un claquement de doigt tu peux supprimer la misère »..  Judas lui demanda de faire un peu dans l’humanitaire au lieu de se faire mousser avec ses miracles de music-hall. Et là Thomas lui tombe sur le râble! Thomas ! celui qui croit que ce qu’il boit ! à lui, tu lui amènes pas le café au lit mais le lit au café. Il y est toujours fourré et un peu bourré aussi C’est lui qui récupère l’argent du miracle, forcément tu transformes l’eau en vin, ça créé de la plus value, et c’est Thomas qui tient la caisse. De cette époque vient l’expression « payer en liquide » d’ailleurs. « Judas ! tu dis des conneries, avec tes idées on va perdre du pognon, se fâcher avec les marchands d’armes, avec les négriers et avec les usuriers. Tous ceux qui ont le fric! Tu as pensé à ceux qui nous ont confié leurs économies ? » Et voilà le grand problème, Dieu avait inventé le conseil d’administration, les apôtres ont inventé les actionnaires ! Judas eût beau crier « Dieu n’est pas une marchandise ! » il fut mis en minorité. Et Jésus là dedans ! tu vas me dire ! Il faisait ce qu’il savait faire : le pitre de l’épître ! « Bon ! je vais marcher sur l’eau ! » « C’est ça lui dit Thomas, on fera payer ceux qui regardent.. » Judas était colère ! faut le comprendre ! alors il dit dans sa barbe « si Dieu est une marchandise, son fils doit bien vouloir trente deniers » Tu connais la suite…

Repost 0

Qui C'est Celui-La ?

  • : Le blog de KARAK
  • Le blog de KARAK
  • : Dessins d'actu, de presse, d' humour .. Chroniques lunaires.. Dieu à temps perdu
  • Contact

BIENVENUE ICI ET MAINTENANT

 

img332

Ici, tout est gratuit. Tu peux te servir des dessins, des textes pour illustrer ton blog, ton tract, ton fanzine, ta chambre à coucher, tes chiottes... Tu peux aussi aller sur mon second blog, best of de mes dessins: 

   Best of karak

La contrepartie c'est de me faire un peu de pub. Bien sûr, si tu es un pro de l'édition ou si tu as de l'argent à parier sur une bourrique tu peux acheter, ça paye mes crayons... Mais l'important c'est que tu regardes et que tu t'exprimes... 

Je prècise que je ne suis pas responsable de la pub qui envahit l'écran et qui ne me rapporte rien mais me permet de tenir ce blog gratuitement..

Ma Biographie

1951-20...
(champion du monde de la bio la plus courte)

Made in Karakie

 

 

 

Couv pour Karak (1)

Le premier tome a eu un franc succès et est épuisé mais la connerie non, alors on remet ça. Voilà donc la deuxième couche qui ne sera pas en vente dans les bonnes librairies ni les mauvais supermarchés.  (60 pages couleur) Prix: 10 euros port compris Pour acheter tu me laisses un com et prépares la monnaie..

 

 

 

livre-karak.jpg


Acheter une oeuvre d'art pour 8 euros c'est possible!
La preuve, mon bouquin ! Tu m'envoies un mail avec tes coordonnées et tu le reçois chez toi,
au chaud. T
ranquille !

Tous ceux qui l'on lu ne le regrettent pas, les autres si..
Pour les sceptiques lire les com dans la rubrique
Mon bouquin

st karak copie22